AN­TO­NIO BAN­DE­RAS ET LE TOU­RISME DU VIN

Le Journal de Montreal - Weekend - - TOURISME -

MA­DRID | (AFP) L’ac­teur es­pa­gnol An­to­nio Ban­de­ras a an­non­cé qu’il sou­hai­tait dé­ve­lop­per le tou­risme lié au vin dans sa pro­prié­té vi­ti­cole du nord de l’Es­pagne et y bâ­tir un hô­tel.

« J’ai l’in­ten­tion de re­vi­ta­li­ser ce pro­jet avec par exemple des confé­rences sur le vin et la lit­té­ra­ture. Je veux pro­mou­voir le tou­risme du vin », a-t-il ajou­té dans un en­tre­tien ac­cor­dé au sup­plé­ment heb­do­ma­daire du jour­nal El Mun­do.

« Nous étu­dions la pos­si­bi­li­té de construire un pe­tit hô­tel afin d’ac­cueillir les ama­teurs de vin, parce que c’est un en­droit mer­veilleux », a-t-il ex­pli­qué.

L’ac­teur âgé de 49 ans a ache­té 50 % des parts d’une pro­prié­té vi­ti­cole en mars der­nier sur les rives du fleuve Dou­ro (nord). D’une su­per­fi­cie de 250 hec­tares, l’éta­blis­se­ment vi­ti­cole ap­pe­lé An­ta Ban­de­ras pro­duit du rouge et du ro­sé des cé­pages Ca­ber­net Sauvignon, Merlot et d’une va­rié­té lo­cale, le Tem­pra­nillo.

EX­PAN­SION

En­vi­ron 600000 bou­teilles de vin y sont pro­duites an­nuel­le­ment. La pro­prié­té a une ca­pa­ci­té de pro­duc­tion de deux mil­lions de bou­teilles par an sans perte de qua­li­té, se­lon Ban­de­ras. « Mais après avoir at­teint ce chiffre, nous de­vrons pen­ser à dé­ve­lop­per l’éta­blis­se­ment. Nous vou­lons nous sta­bi­li­ser d’abord sur les mar­chés es­pa­gnol et eu­ro­péen et en­suite nous concen­trer sur le mar­ché amé­ri­cain qui est com­plexe et dif­fé­rent dans chaque État ».

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.