PARIS HIL­TON NUI­RAIT À L’IMAGE DES BLONDES

Le Journal de Montreal - Weekend - - SOMMAIRE -

RIO DE JA­NEI­RO, Bré­sil | (AP) Paris Hil­ton n’est pas la bien­ve­nue au Bré­sil, pays où le se­cré­ta­riat d’État aux Af­faires fé­mi­nines veut in­ter­dire de dif­fu­sion une pu­bli­ci­té dans la­quelle joue l’hé­ri­tière de l’em­pire hô­te­lier.

Ce film pu­bli­ci­taire montre la star­lette blonde en mi­ni robe noire, se ca­res­sant lan­gou­reu­se­ment avec une ca­nette de bière De­vas­sa, alors qu’elle est ob­ser­vée par un pho­to­graphe et des pas­sants par la fe­nêtre.

Si cette pu­bli­ci­té n’est pas vrai­ment ex­pli­cite dans un pays où des images de femmes en mo­no­ki­ni ou en string sont lar­ge­ment dif­fu­sées, les règles bré­si­liennes in­ter­disent ce­pen­dant que la femme soit as­so­ciée à un ob­jet de convoi­tise pour van­ter une bière.

« Cette pu­bli­ci­té ra­baisse l’image de la femme, et plus par­ti­cu­liè­re­ment celle des blondes », as­sure-t-on au se­cré­ta­riat d’État aux Af­faires fé­mi­nines, qui dit avoir re­çu de nom­breuses plaintes.

ÉVO­CA­TION

Plu­sieurs cam­pagnes de pu­bli­ci­té pour des bières mettent en scène des femmes en maillot de bain, mais dans des scènes se dé­rou­lant sur la plage, avance Eduar­do Cor­reia, porte-pa­role du Con­seil d’au­to­ré­gu­la­tion de la pu­bli­ci­té bré­si­lienne.

Cet or­ga­nisme pri­vé consul­ta­tif, qui a ou­vert trois en­quêtes sé­pa­rées sur cette af­faire, es­time que le pro­blème po­sé par la cam­pagne où fi­gure Paris Hil­ton « n’est pas la nu­di­té, mais son évo­ca­tion de la sen­sua­li­té », ex­pli­quant qu’au contraire, « une femme sur une plage n’est pas né­ces­sai­re­ment sen­suelle », car ce­la « dé­pend du contexte ».

PHOTO AP

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.