LE GRAND RE­TOUR

Le Journal de Montreal - Weekend - - MUSIQUE - Serge Drouin Agence QMI

Après une ab­sence de sept ans chez nous, Yves Du­teil s’ap­prête à mon­ter sur une quin­zaine de sènes du Qué­bec. À la fin avril, le chan­teur pro­po­se­ra son plus ré­cent spec­tacle (fr)agiles.

S’il n’est pas ve­nu nous voir du­rant toutes ces an­nées, c’est sim­ple­ment parce que son équipe qué­bé­coise de spec­tacle était en pleine re­struc­tu­ra­tion. « Par loyau­té et par fi­dé­li­té, j’at­ten­dais que tout se règle avant de re­ve­nir », af­firme Du­teil. Main­te­nant que tout est en place, le chan­teur est de re­tour.

COL­LA­BO­RA­TEURS

Pour ce nou­veau spec­tacle, Yves Du­teil se­ra en­tou­ré de deux mu­si­ciens. Pia­no, gui­tares, basse et contre­basse se re­trou­ve­ront alors sur scène. Pour une rare fois en car­rière, Du­teil a fait ap­pel à un an­cien chan­teur au style farfelu, Né­ry, ex-membre de Les VRP, pour le di­ri­ger. « Il est ve­nu à la mai­son, je lui ai fait mes chan­sons gui­tares-voix et il a dé­ci­dé d’em­bar­quer dans le pro­jet et d’en si­gner la mise en scène », dit Du­teil, qui se per­met quelques mo­ments d’humour dans ce spec­tacle à sa­veur acous­tique.

Sur scène, Du­teil in­ter­pré­te­ra toutes les pièces de (fr)agiles, ain­si que les grands re­pères de sa car­rière, comme Prendre un en­fant ou La langue de chez nous. Le chan­teur ne peut pas­ser à cô­té de ses clas­siques. Par­mi son pu­blic d’au­jourd’hui, « il y a les fi­dèles qui sont là de­puis une qua­ran­taine d’an­nées, ceux dont il a ber­cé l’en­fance et ceux qui le dé­couvrent. Ce sont

plu­sieurs gé­né­ra­tions », note-t-il.

AF­FI­NI­TÉS

Avec le Qué­bec, Yves Du­teil a dé­ve­lop­pé une longue his­toire d’amour de­puis quelque 30 ans. Ses pre­mières vi­sites chez nous re­montent au dé­but des an­nées 80. « Je pense que le pu­blic d’ici et moi avons des af­fi­ni­tés pro­fondes, de nom­breux thèmes qui nous re­joignent. Aus­si, j’ai tou­jours consi­dé­ré le Qué­bec comme l’une des prio­ri­tés dans ma car­rière. Je suis ve­nu ici toutes les fois que je pré­sen­tais un al­bum. »

Yves Du­teil ne sait pas si de longues car­rières comme la sienne sont en­core pos­sibles au­jourd’hui. « Le mi­lieu du spec­tacle et du disque tra­verse une crise en ce mo­ment. Il y a d’ailleurs une crise dans tous les do­maines. C’est vrai qu’il y a du té­lé­char­ge­ment sauvage par In­ter­net, mais il ne faut pas mettre tous les maux que tra­verse l’in­dus­trie sur le compte d’In­ter­net. Je pense que la so­lu­tion de la trans­for­ma­tion de notre mi­lieu vien­dra d’In­ter­net. »

Se­lon Du­teil, les ar­tistes et le pu­blic se re­joignent aus­si via le Net et ses mul­ti­formes. Du­teil a lui­même un blogue qui lui per­met de s’en­tre­te­nir avec son pu­blic. « Il ne faut pas je­ter le bé­bé avec l’eau du bain », main­tient-il.

Entre deux spectacles en France, Du­teil était en tour­née de pro­mo­tion au Qué­bec au cours des der­niers jours. Il re­vien­dra chez nous à la fin avril alors que sa tour­née s’amor­ce­ra. Yves Du­teil se­ra en spec­tacle au Qué­bec, en avril et en mai. Il se­ra au Gesù à Mon­tréal, le 27 avril, et à Qué­bec, le 28. Le 6 mai, il se­ra au Théâtre de Lon­gueuil; le 7, à Ri­vière-du-Loup; le 10, à SeptÎles; et le 12, à la salle J.-An­to­nio-Thomp­son, à Trois-Rivières.

PHOTO AGENCE QMI

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.