At­taques dé­bous­so­lantes

J’avais eu la chance d’in­ter­vie­wer James Ca­me­ron il y a plu­sieurs an­nées pen­dant sa longue ab­sence entre Ti­ta­nic et Ava­tar. Je lui avais de­man­dé s’il avait l’in­ten­tion de faire un nou­veau film de la sé­rie Aliens et il m’avait ré­pon­du que ça lui plai­rait b

Le Journal de Montreal - Weekend - - CINÉMA -

« Écoute, c’est comme Le loup-ga­rou contre Fran­ken­stein, m’avait ré­pon­du sur un ton railleur le réa­li­sa­teur d’Aliens, le re­tour, pa­ru en 1986. C’est comme s’ils avaient dé­cou­vert deux vieilles re­liques ci­né­ma­to­gra­phiques au fond d’un placard et dé­ci­dé de les com­bi­ner. »

Toute pos­si­bi­li­té d’un re­tour éven­tuel de Ca­me­ron à la sé­rie a pris fin en 2004 après la sor­tie d’Alien vs. Pré­da­teur, mais sans vou­loir man­quer de res­pect à ce­lui qui a réa­li­sé des pro­fits de 1,7 mil­liard $ avec son der­nier film, je ne suis pas d’ac­cord. Le concept d’un af­fron­te­ment di­rect entre deux es­pèces ex­tra­ter­restres ex­ces­si­ve­ment mor­telles fait par­tie des rêves de tout bon geek.

MA­RINE, ALIEN OU PRÉ­DA­TEUR

Le nou­veau Aliens vs Pre­da­tor de la com­pa­gnie Se­ga — la même à qui l’on doit le jeu d’or­di­na­teur Aliens vs Pre­da

tor de 1999 — s’ins­crit dans une (très) longue tra­di­tion de jeux vi­déo, de livres, de bandes des­si­nées et de longs mé­trages ba­sés sur les deux sé­ries. Dans ce der­nier opus, les joueurs sont plon­gés dans trois scé­na­rios en­tre­mê­lés : ce­lui du Ma­rine ar­mé jus­qu’aux dents, ce­lui de l’ef­frayant Alien et ce­lui de l’im­pla­cable Pré­da­teur.

Lorsque vous in­car­nez le Ma­rine, l’am­biance du jeu s’ins­pire for­te­ment de celle des films Aliens, avec des xé­no­morphes à peine vi­sibles qui dis­pa­raissent en aper­ce­vant votre torche élec­trique et avec le bip in­ces­sant de votre dé­tec­teur de mou­ve­ments. C’est sans contre­dit le scé­na­rio le plus com­plet des trois cam­pagnes so­los, mais c’est aus­si le plus gé­né­rique en termes de jeu.

En tant qu’Alien, vous grim­pe­rez le long des murs et des pla­fonds pour mieux sur­prendre vos proies hu­maines et vous vous lan­ce­rez dans de vio­lents com­bats au corps-à-corps contre les Pré­da­teurs. Les sprints au pla­fond sont dé­bous­so­lants en com­men­çant, mais lors­qu’on s’y ha­bi­tue, c’est réel­le­ment amu­sant d’at­ter­rir di­rec­te­ment sur des pauvres Ma­rines qui ne se doutent de rien.

Dans la peau du Pré­da­teur, vous de­vez vous ser­vir de votre fur­ti­vi­té (entre autres de votre ca­mou­flage op­tique) et de votre ar­se­nal d’armes pour ve­nir à bout des Ma­rines et des Aliens en exé­cu­tant des mises à mort spec­ta­cu­laires — par exemple en dé­ca­pi­tant un ad­ver­saire. San­glant à sou­hait !

UN SIMPLE JEU DE TIR

N’im­porte la­quelle de ces cam­pagnes de­vien­drait pro­ba­ble­ment mo­no­tone si elle for­mait un jeu à part en­tière, mais la pos­si­bi­li­té de chan­ger de per­son­nage à la fin de chaque sec­tion rend les choses in­té­res­santes. On prend éga­le­ment plai­sir à dé­cou­vrir comment les trois his­toires s’en­tre­croisent de trois points de vue dif­fé­rents.

Mal­heu­reu­se­ment, Aliens vs Pre­da­tor est un jeu de tir qui manque dé­fi­ni­ti­ve­ment de peau­fi­nage. On n’a droit qu’à quelques par­celles de pur di­ver­tis­se­ment ponc­tuées de longues cor­vées ain­si qu’à une va­rié­té de modes mul­ti­joueur dou­teux qui valent la peine d’être es­sayés, mais qui n’in­té­res­se­ront vrai­sem­bla­ble­ment per­sonne long­temps.

James Ca­me­ron a beau af­fi­cher son mé­pris en­vers la com­bi­nai­son Aliens

Pré­da­teurs, ce jeu pro­met du di­ver­tis­se­ment in­tense (et quelque peu ou­bliable) aux ama­teurs de jeux de tir sub­jec­tif. À tout le moins, il est meilleur que l’adap­ta­tion d’Ava­tar en jeu vi­déo. Dé­so­lé, James.

POINT FI­NAL

Aliens vs Pre­da­tor au­rait pu être tra­vaillé da­van­tage, mais le mé­lange des trois styles de jeu et l’im­mer­sion dans les uni­vers res­pec­tifs des Aliens et des Pré­da­teurs en font un titre amu­sant quoi­qu’éphé­mère.

ALIENS

VS PRE­DA­TOR

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.