Quand la BBC mai­grit

Le Journal de Montreal - Weekend - - TÉLÉVISION -

À la BBC, les énormes té­lé­vi­sions et ra­dios pu­bliques de Gran­deB­re­tagne, on pré­fère al­ler au-de­vant des coups. Convain­cue que les pro­chaines an­nées s’écou­le­raient sous le signe de l’aus­té­ri­té, la di­rec­tion de la BBC pro­pose de faire toute une sé­rie de cou­pures avant que le Par­le­ment ne lui im­pose.

Dans un élan de sa­gesse, la di­rec­tion juge que la BBC oc­cupe beau­coup trop de place et qu’elle doit, compte te­nu de l’évo­lu­tion du pay­sage audiovisuel, je­ter du lest pour per­mettre aux « pri­vés » de res­pi­rer. Elle va donc ré­duire de moi­tié son mer­veilleux site in­ter­net, éli­mi­ner deux chaînes ra­dio­pho­niques, di­mi­nuer le nombre d’émis­sions amé­ri­caines qu’elle dif­fuse, mettre l’ac­cent sur la qua­li­té plu­tôt que sur la quan­ti­té et ne plus concur­ren­cer les chaînes pri­vées en fai­sant mon­ter les en­chères des droits des sports et des sé­ries à suc­cès.

Il faut se sou­ve­nir qu’il y a quelques an­nées, la BBC avait ré­duit son per­son­nel de plus de 10 %, ce qui, se­lon ce que m’avait dit un ami in­time fai­sant alors par­tie de la di­rec­tion, n’avait « rien chan­gé à l’écran » !

Quand on coupe dans le gras, comme au­rait dit l’an­cien pre­mier mi­nistre Jacques Pa­ri­seau, on ne s’en trouve que mieux !

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.