Pi­ton­ner une to­mate à la fois

Il vous ar­rive de vous ins­tal­ler de­vant l'or­di­na­teur pour tra­vailler un peu. Et d’y être en­core des heures plus tard, sans avoir avan­cé parce que vous avez été dis­trait par Fa­ce­book, les sites de nou­velles en ligne et chaque cour­riel qui entre ? Je vous p

Le Journal de Montreal - Weekend - - TECHNO POUR TOUS -

C'est très simple. La tech­nique Po­mo­do­ro (to­mate en ita­lien) consiste à choi­sir une tâche, et de s'y consa­crer sans dis­trac­tion pen­dant 25 mi­nutes, puis de prendre une pause de quelques mi­nutes, et de re­com­men­cer.

Pour­quoi la mé­thode « to­mate » ? Sim­ple­ment parce qu'on sug­gère d'uti­li­ser un mi­nu­teur de cui­sine pour me­su­rer le temps. Et ce­lui de Fran­ces­co Ci­rillo, l'in­ven­teur de la mé­thode, était en forme de to­mate. On ap­pelle donc une pé­riode de temps de 25 mi­nutes une to­mate.

Le bruit d'un mi­nu­teur mé­ca­nique ai­de­rait à la concen­tra­tion, mais vous pou­vez uti­li­ser n'im­porte quel compte à re­bours. Il existe plu­sieurs lo­gi­ciels, des ap­pli­ca­tions pour té­lé­phones in­tel­li­gents et des ex­ten­sions pour na­vi­ga­teurs Web conçus spé­cia­le­ment pour me­su­rer les to­mates. Je me sers sou­vent du compte à re­bours de ma montre.

POUR­QUOI 25 MI­NUTES ?

De­puis quand avez-vous consa­cré 25 mi­nutes sans in­ter­rup­tion à une tâche sans cla­var­der, sans re­le­ver vos cour­riels, sans en­voyer un tex­to ? Cer­tains se vantent de tra­vailler « en mul­ti­tâche ». Mais le temps file, et rien ne se fait. Choi­sir consciem­ment ce qu'on va faire au dé­but de chaque to­mate li­bère l'es­prit. On sug­gère de no­ter les dis­trac­tions qui nous viennent à l'es­prit sur une feuille de pa­pier pour y re­ve­nir plus tard. La pause entre chaque to­mate n'in­ter­rompt pas le flot créa­tif : elle per­met de le main­te­nir plus long­temps en pre­nant un peu de re­cul. Ça donne l'oc­ca­sion aux per­fec­tion­nistes de voir qu'ils passent trop de temps sur des dé­tails. Et pour les tra­vailleurs au­to­nomes, il est fa­cile de comp­ter les to­mates consa­crées à une tâche, ce qui fa­ci­lite la fac­tu­ra­tion.

Je crois que la tech­nique est simple, amu­sante, et par­fai­te­ment adap­tée à tous ceux qui tra­vaillent avec un or­di­na­teur, mais elle s'ap­plique aus­si très bien à l'étude et aux tâches quo­ti­diennes. Il est surprenant de voir ce qu'on peut faire quand on se concentre vrai­ment pen­dant 25 mi­nutes. Es­sayez pour voir, vous ris­quez d'y prendre goût.

Pour plus de dé­tails, vous pou­vez té­lé­char­ger gra­tui­te­ment le livre qui dé­crit la tech­nique (en an­glais) du site www.po­mo­do­ro­tech­nique.com; vous pou­vez aus­si cher­cher « Tech­nique Po­mo­do­ro » dans Google. Et je vais cer­tai­ne­ment en re­par­ler dans le blogue Tech­no­sté­rone.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.