Tout en DOU­CEUR

Après avoir fait un ta­bac lors de la fête sou­li­gnant les 40 ans de vie de Pa­trick Huard et ses 20 ans de car­rière, la chan­teuse Ni­cole Mar­tin re­vient en ce mo­ment à l’avant-plan de la scène mu­si­cale avec un nou­vel al­bum, Cocktail de dou­ceur.

Le Journal de Montreal - Weekend - - MUSIQUE - Serge Drouin

Le disque contient 13 pièces, dont trois en an­glais, des clas­siques re­vi­si­tés du ré­per­toire jazz. Les fans

en­ten­dront des airs comme L’hymne à l’amour, Tout le jour, toute la nuit, The man I love, PS I love you, Que

reste-t-il de nos amours?. L’al­bum se­ra aus­si of­fert sur sup­port vi­nyle, en édi­tion li­mi­tée.

Pour ce re­tour sur disque, la chan­teuse s’est en­tou­rée no­tam­ment de Ju­lie La­mon­tagne, à la di­rec­tion mu­si­cale et aux ar­ran­ge­ments, ain­si que de Dave Watts, Ri­chard Rich Ir­win et Pierre Cô­té. « C’était la pre­mière fois que je tra­vaillais avec une femme comme di­rec­trice mu­si­cale. Ça s’est très bien pas­sé. Nous nous sommes très bien en­ten­dues. Tout le monde et tous les ins­tru­ments ont eu leur place sur ce disque. Au­cun ins­tru­ment ne dé­range l’autre », men­tionne la chan­teuse.

PAUL ARCAND

Son grand re­tour sur disque, la chan­teuse le doit à ce pas­sage à la fête de Huard et aus­si à une en­tre­vue qu’elle a ac­cor­dée à Paul Arcand, à la ra­dio. « Je ne vou­lais pas al­ler à la fête de Pa­trick Huard. Ça fai­sait 18 ans que je n’avais pas chan­té sur scène. J’étais ailleurs. J’étais de­ve­nue réa­li­sa­trice et pro­duc­trice. J’avais un trac fou, mais fi­na­le­ment, j’y suis al­lée pour Pa­trick. Faut dire que Joël Le­gendre (met­teur en scène de la soi­rée) a beau­coup in­sis­té », si­gnale la chan­teuse.

Par la suite, Paul Arcand lui a de­man­dé une en­tre­vue à son émis­sion de ra­dio. « Là en­core, je ne vou­lais pas y al­ler. Je n’avais rien de neuf. Fi­na­le­ment, j’y suis al­lée et c’est après cette en­tre­vue que Lee (Ab­bott, son conjoint et pro­duc­teur) et moi avons dé­ci­dé de faire ce disque. J’ai dit à Lee : je pense que ça me tente de re­tour­ner en stu­dio avec des mu­si­ciens », note-t-elle.

DES SPECTACLES

Même si elle n’a pas chan­té de­puis toutes ces an­nées, Ni­cole Mar­tin avance que sa voix est meilleure que ja­mais. « J’ai tou­jours conti­nué à chan­ter : lorsque je fais du vé­lo, dans ma douche... J’ai aus­si ces­sé de fu­mer de­puis plu­sieurs an­nées. Comme je chan­tais moins ces der­nières an­nées, ma voix ne s’est pas fa­ti­guée. »

Le disque fait, Ni­cole Mar­tin ne dit pas non à un re­tour sur scène. Pas pour demain, mais peut-être dans quelques mois. « Pour le mo­ment, je ne suis pas là, mais je ne dis pas non. J’ai énor­mé­ment de pro­mo­tion à faire dans les pro­chains jours », ter­mine-t-elle.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.