ONELIFESTAND

Le Journal de Montreal - Weekend - - MUSIQUE -

Ça dé­marre en trombe avec Thieves in the Night. Fond de dé­cor à la New Or­der, quelques traits d’élec­tro­nique des an­nées 80 à la Scrit­ti Po­lit­ti ( We Have Love), les timbres dif­fé­rents, mais par­fois si com­plé­men­taires des chan­teurs Alexis Tay­lor et Joe God­dard. Moins dance que le pré­cé­dent, sans doute à cause des thèmes chan­tés tels l’amour au quo­ti­dien, les joies de la fa­mille et autres di­gres­sions sur la vie sé­den­taire, il plai­ra néan­moins aux fans de mu­sique gaie et mé­lan­co­lique. Un clin d’oeil à Fat­boy Slim dans un des rares mo­ments up tem­po de tout l’al­bum ( Hand Me Down Your Love) contre­ba­lance un ou deux ra­tés ( Bro­thers/Slush). Hor­mis les belles har­mo­nies et de beaux ef­fets de son de syn­thèse, on peut res­ter sur sa faim.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.