Le sei­gneur de Saint-Pé­ters­bourg

En ces an­nées où les grands or­chestres ne font presque plus de tour­nées, faute de moyens, la ve­nue pour un soir seule­ment de l’or­chestre du Théâtre Ma­rins­ki di­ri­gé par le « tsar » Va­le­ry Ger­giev re­lève presque de l’im­pos­sible. Por­traitd’un­con­qué­rant.

Le Journal de Montreal - Weekend - - MUSIQUE -

Si « Ka­ra­jan lui a tout ap­pris », comme il se plait à le ré­pé­ter, nous pou­vons ai­sé­ment croire qu’il pour­suit, à sa ma­nière, une grande car­rière comme le fut son mo­dèle.

À 52 ans, Va­le­ry Ger­giev cu­mule les hon­neurs : ar­tiste du peuple de Rus­sie, ci­toyen d’hon­neur de Saint-Pé­ters­bourg, Lyon, Tou­louse, Of­fi­cier de la Lé­gion d’hon­neur et... les di­rec­tions d’or­chestre.

Jus­qu’à l’ar­ri­vée du jeune chef Yan­nick Né­zet-Sé­guin, il di­ri­geait l’or­chestre de Rot­ter­dam et, en 2007, il suc­cé­da à Sir Co­lin Da­vis à la tête de l’or­chestre sym­pho­nique de Londres.

Homme de vo­lon­té, ami des plus grands et fervent dé­fen­seur de la mu­sique russe, Va­le­ry Ger­giev a ré­no­vé le Théâtre Ma­rins­ki, don­né de nou­velles ailes à ce lieu hau­te­ment cé­lèbre, non sans avoir fait de son or­chestre une « puis­sante ma­chine » que nous al­lons dé­cou­vrir di­manche 14 mars.

Comme nous le men­tion­nions dans la sec­tion disque (voir cri­tiques), il se­ra ac­com­pa­gné du pia­niste russe Denis Mat­suev qui in­ter­pré­te­ra

Rhap­so­die sur un thème de Pa­ga­ni­ni, et l’or­chestre Ma­rins­ki se pro­dui­ra dans la salle Wil­frid-Pel­le­tier avec la Sym­pho­nie no15 de Chos­ta­ko­vitch. Pour une rare fois, le mot évè­ne­ment prend tout son sens.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.