L’ÉCO­LO­GIE SEN­SI­BI­LI­SER LES CAM­PEURS À

RECYCLAGE, COM­POS­TAGE ET ÉCO­NO­MIE D'ÉNER­GIE, C'EST LA VO­CA­TION DU CENTRE ÉCO­LO­GIQUE DE PORT AU SAU­MON.

Le Journal de Montreal - Weekend - - CINÉMA -

Le camp ac­cueille des en­fants de­puis 40 ans et la mis­sion est de­meu­rée la même : vivre vert. « Mais de­puis les an­nées 2000, la por­tée de notre thème éco­lo­gique a gran­di, en même temps que l'in­té­rêt de la so­cié­té pour l'en­vi­ron­ne­ment », sou­tient Guy Larochelle, di­rec­teur du camp, dans la ré­gion de Char­le­voix. Le camp réus­sit à ré­cu­pé­rer 70 % de ses dé­chets. Mais ce sont d'abord les jeunes qui contri­buent à cet ef­fort. À titre d’exemple, quand le re­pas à la ca­fé­té­ria est ter­mi­né, un jeune par table est res­pon­sable de ra­mas­ser ce qui reste. Il doit en­suite en faire le tri se­lon que les ma­tières sont com­pos­tables, comme les fruits et lé­gumes, ou re­cy- clables, comme les papiers non souillés. Il y a toutes sortes d'ac­ti­vi­tés re­liées à la na­ture, comme la dé­cou­verte de la faune et de la flore à marée basse, l'iden­ti­fi­ca­tion d'oi­seaux dans le mu­sée d'ani­maux em­paillés et les ba­lades en fo­rêt. Mais at­ten­tion! Au­cun pré­lè­ve­ment n'est au­to­ri­sé, afin de ne pas en­dom­ma­ger les arbres, les fleurs ou le sol. « C'est très im­por­tant de di­mi­nuer notre em­preinte éco­lo­gique le plus pos­sible », af­firme Guy Larochelle. Éga­le­ment, les ani­ma­teurs qui sont aus­si na­tu­ra­listes font de la culture scien­ti­fique en com­pa­gnie des cam­peurs. Ils leur ap­prennent entre autres ce qu’est le com­pos­tage et comment ça fonc­tionne. On leur ex­plique comment les vers, les mouches et les larves contri­buent au pro­ces­sus. Le camp a aus­si une mas­cotte, Mon­sieur Dé­dé. « C'est une pe­tite abeille, qui fait du dé­ve­lop­pe­ment du­rable de fa­çon na­tu­relle, dit Guy Larochelle. C'est Mon­sieur Dé­dé qui montre aux jeunes comment bien agir pen­dant leur sé­jour au Centre éco­lo­gique. Mais au­jourd'hui, les jeunes sont dé­jà as­sez bien sen­si­bi­li­sés. Sou­vent beau­coup plus que leurs pa­rents. » La du­rée d’un sé­jour est d’une à deux se­maines et ce camp s'adresse aux jeunes de huit à 17 ans.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.