PACHICO A « IN­VEN­TÉ » UN NOU­VEAU TOU­RISME EN CA­RES­SANT UNE BA­LEINE

LA­GUNE DE SAN IGNA­CIO (Mexique) | (AFP) Dans la pé­nin­sule mexi­caine de Basse Ca­li­for­nie, sur le Pa­ci­fique, Pachico Mayo­ral est une lé­gende vi­vante, celle du pre­mier homme à avoir osé ca­res­ser une ba­leine, geste fon­da­teur d’une nou­velle forme de tou­risme.

Le Journal de Montreal - Weekend - - TOURISME -

« C’était en 1972 », ra­conte Pachico, 69 ans, en gui­dant sa barque dans la la­gune de San Igna­cio (nord-ouest).

« J’étais pê­cheur, et nous avions peur des ba­leines grises, qui s’ins­tallent ici entre dé­cembre et mars pour mettre leurs bé­bés au monde. Un jour, l’une s’est ap­pro­chée et a sor­ti la tête de l’eau, juste de­vant moi. Elle ne sem­blait pas agres­sive, et je l’ai tou­chée, puis ca­res­sée »...

« Au dé­but, je n’ai pas trop osé en par­ler, car on me pre­nait pour un men­teur ou un fou. Mais des col­lègues m’ont vu re­faire le geste, et tout a com­men­cé comme ce­la », sou­rit-il, les yeux plis­sés dans un vi­sage sculp­té par le so­leil et les em­bruns sa­lés.

Ce qui a com­men­cé, c’est un tou­risme ex­clu­sif, ba­sé sur la mi­gra­tion des ba­leines grises. Elles viennent chaque an­née d’Alas­ka et du Ca­na­da, où elles prennent des forces en se ga­vant de krill, ac­cu­mu­la­tion de mil­liards de mi­nus­cules cre­vettes, pour s’ac­cou­pler et don­ner nais­sance à leurs ba­lei­neaux.

PA­TRI­MOINE DE L’UNESCO

La zone est main­te­nant une ré­serve pro­té­gée, clas­sée au pa­tri­moine mon­dial de l’Unesco, et le tou­risme y est ré­so­lu­ment éco­lo­gique.

Dans le camp que Pachico gère avec son fils Je­sus et toute la fa­mille, les clients dorment dans cinq ca­banes en bois, sur la plage. Six camps si­mi­laires ja­lonnent la la­gune: douches et toi­lettes col­lec­tives, une grande tente pour salle à man­ger, des pan­neaux so­laires et des éo­liennes four­nis­sant l’élec­tri­ci­té.

« Nous vou­lons du dé­ve­lop­pe­ment du­rable, pas d’ex­ten­sion hô­te­lière comme les sta­tions bal­néaires », ex­plique Pachico.

Les 200 fa­milles de la la­gune de San Igna­cio, qui ne vi­vaient que de la pêche, ac­cueillent au­jourd’hui près de 3.000 tou­ristes pen­dant la sai­son, sur près de 20 000 qui viennent « aux ba­leines » sur cette côte de la pé­nin­sule.

Éco­tou­risme sur l’océan éga­le­ment: 26 barques au to­tal pour la la­gune, mais pas plus de 16 à la fois sur l’eau.

Cette maî­trise du dé­ve­lop­pe­ment fait des frus­trés, des pê­cheurs qui vou­draient eux aus­si se re­con­ver­tir, mais ils doivent s’in­cli­ner de­vant la ma­jo­ri­té.

« Pour com­pen­ser, nous leur ache­tons leur pois­son à un prix ma­jo­ré », ex­plique Raul, un des « tu­ris­te­ros ». Il sou­ligne qu’en fin de sai­son, tous re­de­vien­dront pê­cheurs jus­qu’à l’an­née sui­vante, au re­tour des ba­leines.

Des or­ga­ni­sa­tions éco­lo­gistes ont ai­dé les ha­bi­tants de la la­gune à faire in­ter­dire en 2000 un pro­jet d’ex­ten­sion d’un im­mense com­plexe de ma­rais sa­lants du groupe ja­po­nais Mit­su­bi­shi.

« Cette la­gune est un mo­dèle unique au monde de dé­ve­lop­pe­ment du­rable. Il ne s’agis­sait pas seule­ment de pro­té­ger les ba­leines, mais tout un éco­sys­tème ma­ri­time et ter­restre », ex­plique Serge De­di­na, di­rec­teur de l’as­so­cia­tion en­vi­ron­ne­men­tale amé­ri­ca­no-mexi­caine Wild­coast-Co­sta­sal­vaje (côte sauvage).

ÉCHAP­PÉ BELLE

Les ba­leines grises, dont on avait craint la dis­pa­ri­tion à la fin des an­nées 90, sont sau­vées, es­timent les scien­ti­fiques. Leur po­pu­la­tion aug­mente même de 3% par an, se­lon eux.

« J’ai­me­rais al­ler na­ger avec elles, mais c’est in­ter­dit », mur­mure Pachico sur sa barque, alors qu’une ba­leine d’une tren­taine de tonnes s’ap­proche, avec son ba­lei­neau qui fo­lâtre.

Elle vient vers lui, la tête à fleur d’eau. Il la ca­resse, puis dresse ses deux pouces en l’air avant de fer­mer le poing sur sa poi­trine, les yeux fer­més.

- Pachico, il y a long­temps que vous n’aviez pas tou­ché une ba­leine?

- Ça fait deux jours...

PHOTO AFP

Pachico Mayo­ral.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.