Free­hands, pour res­ter con­nec­té

Le Journal de Montreal - Weekend - - ACTUALITÉS -

Les té­lé­phones in­tel­li­gents et les fonc­tions de 'tex­ting' et de cour­riel peuvent s'avé­rer dif­fi­ciles à uti­li­ser en hi­ver lorsque vous por­tez des gants. Josh Ru­bin, fils d'un gan­tier, a réa­li­sé en 2007 que l'in­dus­trie du gant était à cours d'un mo­dèle pra­tique alors qu'il ré­pon­dait à son iP­hone avec le bout de son nez afin d'évi­ter de re­ti­rer ses gants. Après quelques des­sins et quelques coups de ci­seaux, les Free­hands keep in touch voyaient le jour. Le New York Times a écrit qu'ils étaient sim­ple­ment in­gé­nieux.

Les Free­hands sont des gants dont l'ex­tré­mi­té de l'in­dex et du pouce peut être re­pliée et re­te­nue par un ai­mant. Vos doigts sont ain­si libres pour ré­pondre à votre iP­hone, sor­tir des cartes de votre porte-mon­naie ou prendre des photos.

Vi­si­tez free­hands.com pour y dé­cou­vrir la sé­lec­tion pour hommes et femmes.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.