Mi­ley Cy­rus dans un nou­veau film

À 17 ans, Mi­ley Cy­rus est dé­ter­mi­née à quit­ter l’émis­sion Han­nah Mon­ta­na, la fran­chise qui a ré­col­té plus de 1 mil­liard $ en CD, DVD, ro­mans, jeux vi­déo, billets de spec­tacle et pro­duits dé­ri­vés.

Le Journal de Montreal - Weekend - - LA UNE - Agence QMI

La pro­duc­tion de la sit­com dif­fu­sée sur la chaîne Dis­ney, qui a dé­bu­té en 2006, en est ac­tuel­le­ment à sa qua­trième et der­nière sai­son. Et bien qu’elle ait en­gen­dré le film Han­nah Mon­ta­na en 2009 (re­cettes mon­diales : 155 mil­lions $), Mi­ley Cy­rus as­sure qu’elle ne re­tour­ne­ra pas dans la peau de sa blonde al­ter ego une fois qu’elle au­ra quit­té l’émis­sion.

« J’en­lève ma per­ruque, dit-elle en sou­pi­rant. L’une d’elles res­te­ra au mu­sée et l’autre se­ra brû­lée. Nous sommes en train de pla­ni­fier à quel mo­ment se fe­ra la tran­si­tion et quand je quit­te­rai l’émis­sion en ca­ti­mi­ni pour faire autre chose. Au cours des cinq der­nières an­nées que j’ai pas­sées à Han­nah Mon­ta­na, tout le monde me di­sait quoi faire. Main­te­nant, c’est à moi de dé­ci­der ce qui est bon pour ma car­rière. »

Sans alié­ner ses fans, es­père-t-elle. « Ils ré­clament une fin très res­pec­tueuse (à Han­nah Mon­ta­na) et l’émis­sion le mé­rite parce que ce­la a été un voyage fan­tas­tique pour moi, dit-elle. Dans un sens, je dois être pru­dente en in­ter­pré­tant d’autres per­son­nages pour ne pas me perdre moi-même et pour que les gens ne perdent pas Mi­ley Cy­rus. » (Eh oui, elle parle d’elle-même à la troi­sième per­sonne, comme si son nom était de­ve­nu une marque, ce qui est vrai, après tout.)

« Je veux qu’ils sachent qui je suis. Mais je veux élar­gir mon pu­blic et conti­nuer à faire ce que j’aime, tout en re­le­vant de nou­veaux dé­fis, dé­clare-t-elle. Toute la vie que j’ai vé­cue au cours des cinq der­nières an­nées ar­rive à terme. Alors, non seule­ment je laisse tom­ber ma dou­dou, mais c’est un mo­ment pas­sion­nant pour moi. »

NOU­VEAU FILM

Il y a beau­coup en jeu avec la sor­tie du film La der­nière chan­son, mer­cre­di. Scé­na­ri­sé par Ni­cho­las Sparks, le film met en ve­dette Mi­ley Cy­rus dans le rôle de Ron­nie, une ado­les­cente maus­sade, mais douée pour la mu­sique, qui passe un été fa­ti­dique avec son père di­vor­cé (Greg Kin­near) dans une pe­tite ville. Sparks, l’au­teur à suc­cès des mé­lo­drames tels N’ou­blie ja­mais, Une bou­teille à la mer et Cher John a taillé l’his­toire sur me­sure pour Cy­rus, avant de com­men­cer à ré­di­ger le livre.

Elle se rap­pelle leurs pre­mières conver­sa­tions. « Je lui ai dit que j’ai­mais les ani­maux, la mu­sique et les Aus­tra­liens. Ce sont des élé­ments que l’on re­trouve dans son livre. Ce­la a bien fonc­tion­né et je dois une fière chan­delle à Ni­cho­las. »

En di­sant ce­la, elle se ré­fère à la sé­lec­tion de Liam

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.