Qué­bé­coise et casse-couilles

Le Journal de Montreal - Weekend - - CLIC! - Serge Drouin Agence QMI

Ins­tal­lée de­puis deux ans à Paris, la Qué­bé­coise Marie-Ève Per­ron in­ter­prète Lyne-la-pas-fine dans l’adap­ta­tion fran­çaise de la sé­rie Les in­vin­cibles. Pour les be­soins de la cause, Lyne-la-pas-fine de­vient Ca­thy casse-couilles.

« J’ai vu les deux pre­miers épi­sodes de la sé­rie qué­bé­coise. J’avais un re­gard as­sez vierge à ce ni­veau en ce qui a trait à la sé­rie », dit l’ac­trice de son ap­par­te­ment du XXe ar­ron­dis­se­ment de Paris.

« Je sais que le per­son­nage de Lyne-la-pas-fine a eu beau­coup d’im­pact au Qué­bec. J’ai hâte de voir s’il au­ra la même ré­so­nance en France », dit la co­mé­dienne.

À comp­ter de mar­di, 21 h, TV5 dif­fu­se­ra l’adap­ta­tion fran­çaise de la sé­rie Les in­vin­cibles. Le concept qué­bé­cois de­meure le même: quatre amis font le pacte de cé­li­bat. Ce qui a com­men­cé par un jeu bou­le­ver­se­ra leur vie... C’est à la suite d’une au­di­tion que Marie-Ève Per­ron a dé­cro­ché le rôle de Ca­thy casse-couilles.

« J’ai pas­sé une au­di­tion en 2008. Il s’est écou­lé deux ans entre cette au­di­tion et la dif­fu­sion du pre­mier épi­sode à ARTE », dit Marie-Ève Per­ron.

Même si le pu­blic fran­çais se fait ti­rer l’oreille pour re­gar­der la sé­rie, la co­mé­dienne de­meure op­ti­miste.

« ARTE est contente des ré­sul­tats. Arte est une chaîne qui pour­rait être un mé­lange de ARTV et de Té­lé-Qué­bec, au Qué­bec. Dans le contexte, la chaîne est contente des ré­sul­tats. »

Le pre­mier épi­sode a at­ti­ré 300 000 té­lé­spec­ta­teurs. Ajou­tons à ce­la que Les in­vin­cibles est dif­fu­sée à 22h20, une heure plu­tôt tar­dive. Quoi qu’il en soit, Marie-Ève Per­ron est confiante et men­tionne que la deuxième sai­son de la sé­rie est aus­si tour­née.

De­puis 2005, Marie-Ève Per­ron tra­vaille énor­mé­ment avec Wa­j­di Moua­wad. Elle fait par­tie du Sang des pro­messes (Le lit­to­ral, Fo­rêt, L’in­cen­die et Ciels...), écrit par l’homme de théâtre. Elle se­ra d’ailleurs de ce spec­tacle en juin à Qué­bec et à Mon­tréal, au Car­re­four in­ter­na­tio­nal d’un cô­té et au Fes­ti­val des Amé­riques, de l’autre.

EN SO­LO

À tra­vers ces spectacles de Moua­wad, Marie-Ève Per­ron pré­pare un spec­tacle so­lo qu’elle ai­me­rait pré­sen­ter au prin­temps pro­chain.

« Je fais en­core beau­coup d’al­lers-re­tours Qué­becF­rance et l’adap­ta­tion à la vie à Paris s’est très bien pas­sée.« Il faut dire que j’avais dé­jà des amis en m’ins­tal­lant. Je ne suis pas ar­ri­vée seule », dit-elle en ter­mi­nant.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.