EN BREF

Le Journal de Montreal - Weekend - - POP ROCK -

JE­RE­MY PELT

Men Of Ho­nor High Note/SRI À 30 ans et peu de pous­sières, le jeune trom­pet­tiste amé­ri­cain Je­re­my Pelt a dé­jà huit disques dans sa be­sace. Di­plô­mé de la pres­ti­gieuse Berk­lee School, son par­cours est par­ti­cu­liè­re­ment re­lui­sant puis­qu’il a tra­vaillé avec cer­tains grands pa­trons, comme les saxo­pho­nistes James Moo­dy, Vincent Her­ring, Frank Fos­ter et le Min­gus Big Band. Pour ce Men Of Ho­nor, nous sommes en pré­sence d’un jazz consis­tant, in­ven­tif (toutes les pièces sont des créa­tions) et, sur­tout, d’un hom­mage ré­so­lu­ment mo­derne aux maîtres que furent Fred­die Hub­bard, Woo­dy Shaw et Clif­ford Brown. Certes, il faut une oreille exer­cée pour ap­pré­cier toutes les nuances qui vont du hard-bop très ins­pi­ré aux bal­lades si­nueuses, fé­condes, mar­quées par une plume qui nous rap­pelle, sans co­pier, l’ère Blue Note des an­nées 60. Beau­coup d’in­té­gri­té et des so­los pas­sion­nés. JOE SUL­LI­VAN

SEXTET

Voices Ef­fen­di/Se­lect Pro­fes­seur, trom­pet­tiste et chef d’or­chestre, le dis­cret Joe Sul­li­van fait par­tie in­té­grante du pay­sage mon­tréa­lais. Pour ce qua­trième disque et le deuxième en sextet, il re­trouve de vieux com­plices, tous aus­si aguer­ris les uns que les autres, dont le saxo­pho­niste André Le­roux, pro­ba­ble­ment le plus in­ven­tif des souf­fleurs; Jean Fré­chette, saxo­pho­niste ba­ry­ton et pi­lier du grand or­chestre de Vic Vo­gel; l’in­con­tour­nable pia­niste André White, etc. Os­cil­lant entre des bal­lades avec Voices, Ano­ther Song

For Sa­rah et des pièces au ca­rac­tère for­gé comme Cycle Of Blues, The Might Mis­si­nai­bi, Joe Sul­li­van, dis­ciple évident du trom­pet­tiste Tom Har­rel quand ce n’est pas l’ombre de Chet Ba­ker, cultive les am­biances plus que les mo­dèles. Mo­derne dans son essence, toutes les com­po­si­tions forment une carte pos­tale où la beau­té sombre du jazz s’ex­prime à mer­veille. ED­DY MIT­CHELL

Grand Écran

DEP/Uni­ver­sal Ac­teur, chan­teur et pas­sion­né de ci­né­ma, Ed­dy Mit­chell vient de réa­li­ser un grand rêve. Pour ce

Grand Écran qui est aus­si le titre de sa der­nière tour­née, Ed­dy a pris le che­min de Los Angeles. Ap­puyé par tous les re­quins de stu­dio comme Ira Ne­pus, trom­bone, Jeff Clay­ton, sax al­to, Gil­bert Cas­tel­la­nos, Sal Crac­chio­lo, trom­pette, il in­ter­prète en fran­çais les grandes chan­sons du 7e art. De Toute la pluie tombe sur moi à J’aime avril à Paris, LE suc­cès des an­nées 60 du grand or­chestre de Count Basie et de Hier en­core à Over The Rain­bow avec Me­lo­dy Gar­dot, le swing ver­sion Ed­dy nous en­chante.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.