Un gala d’ex­cel­lence

Le Journal de Montreal - Weekend - - CINÉMA - Mi­chelle Cou­dé-Lord Le Jour­nal de Mon­tréal

Ils se connaissent de­puis la Ligue nationale d’improvisation, mais n’avaient ja­mais re­tra­vaillé en­semble. Yves Desgagnés et Pa­trice L’Écuyer ont en mains les clés de cette 12e soi­rée des Ju­tras. Ils pro­mettent une soi­rée rem­plie d’émo­tions, une vraie fête avec du lustre.

« Cette an­née, les films en no­mi­na­tion parlent de la mort, de la vie, du temps qui passe. Et au cours de der­niers mois, nous avons per­du des grands comme Pierre Fa­lar­deau, Gilles Carle et Mar­cel Si­mard. Il y au­ra de beaux hom­mages. Je veux lais­ser la place à ces hommes et ces femmes en no­mi­na­tion. Un gala, pour moi, n’est pas un en­droit de rè­gle­ment de comptes », confie le met­teur en scène d’ex­pé­rience Yves Desgagnés qui est à la tête de son pre­mier gala des Ju­tra.

Mu­sique de films, pré­sen­ta­tion gla­mour, bandes-an­nonce des films 2010 à ve­nir, ac­teurs et ac­trices bien ha­billés qui af­fichent la vic­toire et re­mer­cient avec grâce.

C’est comme ce­la que les deux com­plices Pa­trice L’Écuyer et Yves Desgagnés rêvent cette soi­rée qui cé­lèbre le ci­né­ma qué­bé­cois.

« Notre ci­né­ma n’est pas mo­ri­bond. Bien sûr qu’il y a en­core de grandes ba­tailles à faire au ni­veau du fi­nan­ce­ment, mais aux Ju­tra, on cé­lèbre, on fête l’ex­cel­lence, la réus­site pen­dant deux heures. On peut se faire ce plai­sir­là et l’of­frir aux té­lé­spec­ta­teurs », ajoute Yves Desgagnés.

UNE FÊTE

Pa­trice L’Écuyer, l’ani­ma­teur, aborde cette soi­rée avec la même pas­sion et la même as­su­rance.

Il a de­man­dé aux ac­teurs de bien s’ha­biller et il a de­man­dé de pré­pa­rer des re­mer­cie­ments. « C’est une fête les Ju­tra, pas une ac­ti­vi­té obli­gée. »

Il se sou­vient en­core du soir où il a rem­por­té un de ses nom­breux tro­phées Ar­tis ou Me­tros­tar, il avait re­mis son tro­phée à une per­sonne du pu­blic, qui lui avait avoué n’avoir ja­mais rien ga­gné.

« Je me sou­viens en­core de ce beau mo­ment-là. Faut être de conni­vence avec le pu­blic et sur­tout ne ja­mais oublier que nous sommes là grâce à eux. Les ci­né­philes qui vont voir nos films ont le droit à faire la fête avec nous », af­firme Pa­trice L’Écuyer.

L’ani­ma­tion des ga­las, on le sait, est un casse-gueule. Plu­sieurs ar­tistes ne vou­dront pas s’em­bar­quer dans cette aven­ture pé­rilleuse.

Pa­trice L’Écuyer, l’ani­ma­teur ve­dette, ne croit pas jouer sa car­rière. Et il a rai­son. « Si c’est un flop, ce se­ra ton der­nier gala que tu ani­me­ras. Si tu t’en sors juste pas si mal, ça fait du re­mous pen­dant deux se­maines et tout est ou­blié. Et si c’est la vic­toire, tu as une chance qu’on te rap­pelle. Ça aug­mente alors un peu de no­to­rié­té c’est tout. Mais bien sûr que j’ai­me­rais bien réus­sir, je ne suis pas fou, per­sonne n’aime ra­ter son coup », dit-il en riant.

MO­MENTS D’ÉMO­TION

Yves Desgagnés pré­vient dé­jà qu’au Qué­bec, même s’il dit pro­fi­ter des bonnes res­sources et du per­son­nel ex­pé­ri­men­té de Ra­dio-Ca­na­da, on n’a pas le bud­get des Os­cars.

« Un nu­mé­ro de 75 dan­seurs... Ou­bliez ça. Donc, on va y al­ler plus sur l’émo­tion. C’est ce que les gens veulent voir lors d’un gala, des mo­ments d’émo­tion, de vé­ri­té à par­ta­ger. La re­cette est simple. »

Jo­ce­lyn Bar­na­bé est le réa­li­sa­teur de cette 12e soi­rée des Ju­tra, en di­rect de la To­hu. Une pre­mière.

« On va fa­vo­ri­ser la va­lo­ri­sa­tion des êtres hu­mains qui font du ci­né­ma chez nous », ré­af­firme Yves Desgagnés sur son ton en­thou­siaste ha­bi­tuel.

LA MU­SIQUE

À no­ter que ce se­ra aus­si le re­tour du chef d’or­chestre de Cé­line Dion, Me­go.

« La mu­sique se­ra très im­por­tante dans ce gala. Et Me­go nous prouve qu’il est un grand pro­fes­sion­nel. »

Cer­tains ar­tistes se­ront ab­sents. Car c’est cher d’as­sis­ter à une soi­rée des Ju­tra.

« Juste l’ins­crip­tion est de 250 $. Si on compte la robe et tout le tra­la­la pour une ac­trice qui n’est pas en no­mi­na­tion, ça peut être ten­tant de dire non », conclut le met­teur en scène qui veut of­frir aux té­lé­spec­ta­teurs qué­bé­cois ses Os­cars.

« On sent une grosse vo­lon­té de tout le mi­lieu pour que les Ju­tra re­de­viennent une grande soi­rée de fête, donc nous avons tra­vaillé en ce sens là », conclut un Pa­trice L'Écuyer qui por­te­ra un tuxe­do et ne se chan­ge­ra pas une seule fois.

√ 19 h 30 à Ra­dio-Ca­na­da en di­rect de la To­hu et sui­vi à Art TV à 22 heures par La fièvre des Ju­tra avec An­neMa­rie Wi­then­shaw et Re­né-Ho­mier Roy.

PHOTO JO­CE­LYN MA­LETTE

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.