L’Ita­lie de Da­nielle Oui­met

Le Journal de Montreal - Weekend - - LIVRES - Serge Drouin Agence QMI

Da­nielle Oui­met vante les beau­tés de l’Ita­lie et dis­court sur des su­jets qui lui tiennent à coeur dans un livre qu’elle pu­blie chez Pu­blis­tar et qui a pour titre Hen­ri, l’Ita­lie et moi. Cet ou­vrage ra­conte un voyage que la po­pu­laire ani­ma­trice a fait en com­pa­gnie d’un de ses ex-amou­reux, Hen­ri, il y a quelques an­nées. En plus de nous faire dé­cou­vrir l’Ita­lie, Da­nielle Oui­met ouvre ici la porte sur ses re­la­tions avec quelques per­sonnes im­por­tantes de sa vie. Elle parle de Jean Du­ceppe, de Gi­nette Re­no, de Pierre El­liott Tru­deau, du peintre Claude Thé­berge, de Re­né Lé­vesque, de sa mère et de son fils. L’au­teure traite de l’amour, de l’ami­tié, de la ma­la­die, du deuil, de la fa­mille, de l’in­jus­tice, de l’art...

DES VOYAGES

Da­nielle Oui­met au­rait pu écrire un livre sur un autre des nom­breux voyages qu’elle a ef­fec­tués au cours de sa vie. L’ani­ma­trice est sou­vent al­lée au Ma­roc et en France, sans comp­ter ses voyages dans le Sud. « Mais ce voyage avec Hen­ri est ar­ri­vé dans une pé­riode char­nière de ma vie. Je le fai­sais en com­pa­gnie d’un ex, ce qui est très dif­fé­rent de le faire avec un amou­reux. J’étais dans la ville des amou­reux. Nous nous étions connus à l’époque où nous nous croyions in­vin­cibles. Hen­ri était alors fra­gi­li­sé par la ma­la­die... Tout le contexte me ra­me­nait à plu­sieurs ques­tions et constats », ex­plique Da­nielle Oui­met. Pour les ama­teurs de voyage, sa­chez que cet ou­vrage nous trans­porte no­tam­ment en Tos­cane, à Flo­rence, Vé­rone, Pise ou en­core Ve­nise. Et les ta­lents de peintre de la nar­ra­trice sont mis à pro­fit puisque dans Hen­ri, l’Ita­lie et moi, Da­nielle Oui­met pré­sente les pay­sages de fa­çon co­lo­rée et ima­gée. On s’y croi­rait...

UNE MI­NI­SÉ­RIE

Da­nielle Oui­met a mis deux ans à écrire ce livre. Dé­jà, elle mi­jote l’écri­ture d’un autre livre dans le­quel elle nous ré­serve de nou­velles tranches de vie. L’ani­ma­trice par­tage de plus en plus son temps entre l’écri­ture et la pein­ture. Tou­te­fois, le pro­jet d’une mi­ni­sé­rie ra­con­tant sa vie est de re­tour dans le dé­cor. « C’est un pro­jet qui a émer­gé il y a quatre ans, mais mis de cô­té pen­dant quelques an­nées. Là, il re­vient à la sur­face », dit Mme Oui­met. Chose cer­taine, il y au­rait de la ma­tière à ins­pi­ra­tion dans la vie de l’ani­ma­trice. « De­puis que le pro­jet est re­ve­nu dans mon ac­tua­li­té, je re­garde les jeunes co­mé­diennes et je me de­mande qui pour­rait jouer mon rôle plus jeune, re­prendre la peau de Va­lé­rie », dit en riant la ve­dette.

Ré­cem­ment, Da­nielle Oui­met a cas­sé l’image que le pu­blic se fai­sait d’elle par sa par­ti­ci­pa­tion au film Les signes vi­taux, de So­phie Des­raspe. « J’étais contente qu’une jeune réa­li­sa­trice me pro­pose ce rôle pour cas­ser mon image. Jouer une femme plus âgée que moi, ma­lade, était très dif­fé­rent de ce que j’ai fait jus­qu’à main­te­nant. Sur­tout que mon fils était as­sis­tan­tréa­li­sa­teur sur ce film. C’est de lui qu’on re­ce­vait nos ordres. Ça fai­sait tout drôle », ter­mine celle qui est au­jourd’hui grand-mère d’une pe­tite fille.

PHOTOS COUR­TOI­SIE

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.