LE TOUR DU MONDE AVEC PIAF

Pa­tri­cia Kaas pré­pare sa tour­née la plus im­por­tante à ce jour. L’ar­tiste, qui compte plus de 20 ans de car­rière et des ad­mi­ra­teurs aux quatre coins du globe, a choi­si de rendre un hom­mage par­ti­cu­lier à Édith Piaf, sur scène comme sur disque. À comp­ter du

Le Journal de Montreal - Weekend - - NEWS - Va­nes­sa Gui­mond VA­NES­SA.GUI­MOND@JOUR­NALMTL.COM

L’an­née 2013 se­ra celle du 50e an­ni­ver­saire de la dis­pa­ri­tion d’édith Piaf, grande dame de la chan­son française qui a mar­qué un pays et son his­toire grâce à son im­mense ta­lent.

C’est à l’oc­ca­sion du Mar­ché in­ter­na­tio­nal du disque et de l’édi­tion mu­si­cale (MI­DEM), qui a eu lieu à Cannes du 28 au 31 jan­vier, que Pa­tri­cia Kaas a of­fi­ciel­le­ment an­non­cé les dé­tails de l’hom­mage qu’elle ren­dra à la lé­gen­daire ar­tiste, en se fai­sant am­bas­sa­drice de ses chan­sons grâce au spec­tacle Kaas chante Piaf, qui se­ra of­fert à 150 re­prises, un peu par­tout sur la pla­nète, au cours de l’an­née 2013.

Ce­pen­dant, avant de se lan­cer dans ce long pé­riple in­ter­na­tio­nal, la chan­teuse à qui l’on doit de nom­breux suc­cès comme Il me dit que je suis belle, Mon mec à moi et Ma­de­moi­selle chante le blues pré­sen­te­ra son spec­tacle en avant-pre­mière dans dix salles, dont le Tria­non de Pa­ris, le Pa­lais des Beaux-arts de Bruxelles et le Car­ne­gie Hall de New York. À Mon­tréal, elle s’ar­rê­te­ra à l’olym­pia, le 22 no­vembre.

Cette sé­rie de pre­mières, qui s’amor­ce­ra au Royal Albert Hall de Londres, le 5 no­vembre, et qui pren­dra fin à l’ope­ret­ta Theatre de Mos­cou, le 2 dé­cembre, a été pen­sée en fonc­tion des salles où Édith Piaf s’est dé­jà pro­duite.

« Nous al­lons pré­sen­ter le vrai spec­tacle lors de ces avant-pre­mières. Ce ne se­ra pas une sé­rie de show­cases, a pré­ci­sé le pro­duc­teur Ri­chard Wal­ter. C’est un gros évé­ne­ment, pour nous. Nous en sommes très fiers. »

UN CHE­MI­NE­MENT

Pa­tri­cia Kaas af­firme avoir dé­jà chan­té une ou deux chan­sons de Piaf, au cours de sa car­rière, sans tou­te­fois s’être sen­tie prête à se lan­cer dans la créa­tion d’un spec­tacle en­tier, lors du­quel se­ront pré­sen­tées 21 pièces.

« Il m’a fal­lu du temps. Si on m’avait de­man­dé de chan­ter Piaf il y a quatre ans, je n’au­rais peut-être pas été prête, parce qu’il faut aus­si vivre les chan­sons de Piaf. Il faut une cer­taine confiance, un cer­tain vé­cu. Ces der- nières an­nées, la créa­tion de mon au­to­bio­gra­phie, qui a été une forme de thé­ra­pie pour moi, et toutes les choses que j’ai pu faire m’ont don­né le cou­rage de créer cet hom­mage. »

Pour choi­sir les chan­sons qui se re­trou­ve­ront dans le spec­tacle et qui se­ront en­re­gis­trées sur disque, Pa­tri­cia Kaas ex­plique avoir écou­té toutes les pièces du ré­per­toire de Piaf : « Elle doit avoir plus de 435 chan­sons dans son ré­per­toire, donc, j’ai écou­té 435 chan­sons. J’ai choi­si en fonc­tion de celles qu’on connaît, mais j’ai aus­si choi­si celles qui me tou­chaient plus que les autres, par leur texte ou leur mé­lo­die. »

Perfectionniste, la chan­teuse pro­met un spec­tacle lé­ché qui ne tom­be­ra pas dans l’imi­ta­tion ou dans la co­mé­die mu­si­cale. Le pu­blic pour­ra, entre autres, en­tendre L’étran­ger, Hymne à l’amour, Pa­ris et La vie en rose.

« Pour ce spec­tacle, mon idée c’est de faire une ? co­mé­die-ré­ci­tal”, car j’aimerais qu’entre les chan­sons, il se passe des choses un peu théâ­trales qui se­ront, en quelque sorte, un hom­mage à des mo­ments de vie ou des ren­contres qui ont mar­qué Piaf. »

COMME AU CI­NÉ­MA

Pa­tri­cia Kaas pré­voit en­trer en stu­dio au cours du mois de mai afin d’en­re­gis­trer les voix de cet al­bum, dont la sor­tie est an­non­cée pour le 5 no­vembre. Pour le mo­ment, elle tra­vaille de près avec le com­po­si­teur Abel Kor­ze­niows­ki, re­con­nu pour avoir com­po­sé la mu­sique des films A Single Man et W.E., long mé­trage réa­li­sé par Ma­don­na.

« J’avais en­vie de tra­vailler avec un com­po­si­teur-réa­li­sa­teur de mu­sique de film, parce que, pour moi, la vie de Piaf c’est un film. Je voyais quelque chose de grand, de très beau, a-t-elle ex­pli­qué. J’ai beau­coup ai­mé la sub­ti­li­té d’abel Kor­ze­niows­ki, j’ai été tou­ché par sa sen­si­bi­li­té. » Pa­tri­cia Kaas par­ti­ci­pe­ra au va­rié­té de Star Aca­dé­mie le 19 fé­vrier pro­chain. Elle pré­sen­te­ra son nou­veau spec­tacle à Mon­tréal le 22 no­vembre, à l’olym­pia.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.