DES­RE­LA­TIONS FA­MI­LIALES TEN­DUES

Amer­tume, dé­cep­tion et même une cer­taine ran­coeur, voi­là ce que vivent les proches de Noël. Rien n’est très har­mo­nieux dans l’uni­vers fa­mi­lial de l’homme at­teint de la­ma­la­die d’alz­hei­mer qui a pas­sé sa vie cen­tré sur son tra­vail, lais­sant de cô­té ses proc

Le Journal de Montreal - Weekend - - THÉÂTRE - Louise Bour­bon­nais Col­la­bo­ra­tion spéciale

Noël était uni­que­ment pré­oc­cu­pé par son tra­vail. Il était pas­sion­né par son mé­tier au point que la fa­mille n’avait pas vrai­ment d’im­por­tance à ses yeux. « Les rap­ports n’ont pas été né­ces­sai­re­ment fa­ciles avec sa fa­mille, sou­ligne Ray­mond Bou­chard. Alors qu’il est vul­né­rable, il va se sen­tir cou­pable de la ma­nière dont il a me­né sa vie. Il vou­dra se ra­che­ter au­près de son en­tou­rage, mais ce ne se­ra pas fa­cile. Or, il cher­che­ra plu­tôt à se pu­nir, an­nonce le co­mé­dien sans en ré­vé­ler da­van­tage. « Comme la re­la­tion n’est pas har­mo­nieuse, son ex-femme, sa fille et son fils vien­dront à son che­vet tous les jours par de­voir », ex­plique Serge De­non­court. À tra­vers la pièce, Noël va cher­cher à faire un cer­tain bi­lan de sa vie. Sa femme l’a lais­sé, plu­sieurs an­nées au­pa­ra­vant, pour en­suite se re­ma­rier avec un autre homme.

« Noël est confus, il mé­lange les époques au point qu’il ver­ra sa femme lors­qu’il s’est ma­rié, puis lors­qu’elle avait 40 ans et à son âge ac­tuel, ra­conte le met­teur en scène. Même que Noël ne sau­ra plus si les membres de sa fa­mille viennent vé­ri­ta­ble­ment le vi­si­ter ou bien si c’est son ima­gi­na­tion. » D’ailleurs, sur scène, Ray­mond Bou­chard est en­tou­ré de neuf co­mé­diens. « Sa fille et son fils ap­pa­raissent aus­si dans l’es­prit de Noël à dif­fé­rentes époques. Ain­si, on va se re­trou­ver avec plu­sieurs per­son­nages sur scène en même temps re­pré­sen­tant dif­fé­rents temps », ajoute Serge De­non­court.

UNE MA­LA­DIE QUE LE MET­TEUR EN SCÈNE CONNAÎT BIEN

Lors­qu’on parle de la ma­la­die d’alz­hei­mer à Serge De­non­court, il se trouve en ter­rain connu. « Je sais trop bien de quoi il s’agit, car ma propre mère est dé­cé­dée de cette ter­rible ma­la­die, confie-til. Noël va ten­ter de contrô­ler les ef­fets de la ma­la­die et de de­meu­rer le plus lu­cide pos­sible, conscient que la ma­la­die lui joue des tours. »

Avant de com­men­cer son tra­vail pour l’ora­to­rio de Noël, Serge De­non­court avait dé­jà fait ses re­cherches sur la ma­la­die. « Lors­qu’on a ap­pris que notre mère était at­teinte de l’alz­hei­mer, nous, les en­fants, avons lu de la do­cu­men­ta­tion sur le su­jet et avons par­lé aux mé­de­cins », pré­cise le met­teur en scène. Ain­si, en di­ri­geant le pro­ta­go­niste, il était en me­sure d’ap­por­ter des cor­rec­tifs au jeu qui s’im­po­sait.

Par ailleurs, Mi­chel Trem­blay parle de sa pièce comme un tra­vail d’ar­tiste et non d’un do­cu­men­taire.

« La pièce té­moigne éga­le­ment d’une femme qui a de la com­pas­sion pour quel­qu’un qui souffre, ré­vèle Mi­chel Trem­blay. Peut-être que le spec­ta­teur se sur­pren­dra lui-même à s’at­ta­cher à un per­son­nage qui n’est pas ai­mable. »

La pièce fon­da­men­ta­le­ment dra­ma­tique pro­met de fortes émo­tions.

« Je se­rai sur­pris que les spec­ta­teurs ne soient pas pro­fon­dé­ment tou­chés après avoir vu la pièce, es­time Ray­mond Bou­chard. Ils se­ront té­moins d’un drame hu­main et se­ront pro­ba­ble­ment da­van­tage sen­si­bi­li­sés par cette ma­la­die. » L’alz­hei­mer touche en­vi­ron 26 mil­lions de per­sonnes à tra­vers le monde, dont près de 500 000 au pays.

Le met­teur en scène de la pièce Ora­to­rio de Noël, Serge De­non­court, en­tou­ré des co­mé­diens (en bas) Marie-chan­tal Per­ron, Gi­nette Morin, Ray­mond Bou­chard, Maude Lau­ren­deau (en haut) Meg­gie Proulx La­pierre, Mo­nique Spa­zia­ni, Ga­briel Lessard, Kim Des­pa­tis et Joh­na­tan Gal­lant. ORA­TO­RIO DE NOËL ORA­TO­RIO DE NOËL Au­teur : Mi­chel Trem­blay Mise en scène : Serge

De­non­court Avec : Ray­mond Bou­chard, Kim Des­pa­tis, Pierre-françois

Le­gendre, Ga­briel Lessard, Gi­nette Morin, Marie-chan­tal Per­ron et Mo­nique Spa­zia­ni Du 15 fé­vrier au 24 mars

Chez Duceppe En tour­née du 28 mars

au 19 mai

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.