EN VOGUE

Le Journal de Montreal - Weekend - - WEEKEND - Ca­mille Des­ro­siers Col­la­bo­ra­tion spéciale

Lors de la 54e re­mise de prix des Gram­my, Adele a rem­por­té les hon­neurs grâce à son disque 21 et la chan­son Rol­ling in the Deep. Cette der­nière a af­fir­mé au ma­ga­zine Vogue que son pro­chain al­bum se­rait sous le signe de la joie… et qu’il ver­rait le jour dans cinq ans.

Adele af­firme qu’elle ne veut plus être « la sor­cière amère » qu’elle était lors­qu’elle a créé 21. Ain­si, elle ne veut plus ja­mais écrire un al­bum sur la rup­ture et les sen­ti­ments res­sen­tis lors de celle-ci. Pour ce faire, elle dé­sire prendre une pause de cinq ans loin de l’in­dus­trie de la mu­sique afin de se concen­trer sur sa re­la­tion avec Simon Ko­ne­cki, un an­cien in­ves­tis­seur ban­quier de 37 ans. Se­lon Adele, si elle conti­nue de tra­vailler, son couple se­ra voué à l’échec. Elle croit que de prendre une pause est la seule ma­nière dont elle peut at­teindre son but d’écrire des chan­sons heu­reuses.

« Je ne sor­ti­rai pas d’al­bum tant que ce ne se­ra pas meilleur que 21. »

SOUS LE SIGNE DE L’AMOUR

Adele file le par­fait amour en ce mo­ment. « Simon est par­fait. Il est fier de moi, et ce, sans prendre en compte ce que les gens disent ou pensent. Il s’oc­cupe de moi. » Elle croit même qu’elle se­rait l’épouse par­faite. « J’aime le cô­té dra­ma­tique de la vie et c’est quelque chose de mau­vais. Je peux chan­ger d’hu­meur très ra­pi­de­ment. Alors, je ne sais pas en­core ce que je fe­rai. Je pour­rais me ma­rier et avoir des en­fants. »

Avec son al­bum, Adele s’est for­gé une image de femme ai­grie. La belle re­fuse que ses ad­mi­ra­teurs la per­çoivent en­core ain­si et dé­sire chan­ger cette vi­sion du pu­blic. Tou­te­fois, elle n’a tou­jours pas par­don­né à l’homme qui lui a bri­sé le coeur et ins­pi­ré Rol­ling in the Deep. Elle af­firme que bien qu’elle soit re­con­nais­sante du suc­cès qu’elle ob­tient, elle n’est pas en­core ca­pable d’ou­blier.

5 ANS OU 5 JOURS

Adele se ré­tracte : 5 ans ou 5 jours, le doute plane. Mal­gré ce que rap­porte Vogue, Adele a écrit sur son blogue qu’elle ai­me­rait re­tour­ner en stu­dio au cours des pro­chains jours: « J’ai pris quelques jours de congé et, main­te­nant, je me pré­pare pour les Brit Awards ici, chez moi, puis ce se­ra le stu­dio! Mon Dieu! Cinq ans? Plu­tôt cinq jours! » Ain­si, re­ver­ra-t-on la reine des Gram­my en stu­dio sous peu? C’est à suivre…

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.