AU­DA­CIEUX ET RÉA­LISTE

Le Journal de Montreal - Weekend - - CINÉMA - — Cédric Bé­lan­ger

Film de Muriel et Delphine Cou­lin: Avec Louise Grin­berg, Es­ther Gar­rel et Florence Tho­mas­sin.

Le su­jet était au­da­cieux et à la li­mite casse-gueule pour un pre­mier film, mais les soeurs Muriel et Delphine Cou­lin offrent en 17 filles un long-mé­trage d’un éton­nant réa­lisme.

Et le suc­cès a jus­qu’ici été au ren­dez-vous. Sé­lec­tion­né à la Se­maine de la cri­tique lors du der­nier Fes­ti­val de Cannes, 17 filles a aus­si re­çu une no­mi­na­tion dans la ca­té­go­rie meilleur pre­mier film en vue de la re­mise des Cé­sars, l’équi­valent fran­çais des Os­cars.

Ca­mille tombe en­ceinte. La nou­velle pro­voque l’éton­ne­ment. Mais pas au­tant que lorsque ses amies dé­cident de l’imi­ter grâce au concours in­vo­lon­taire des gar­çons qu’elles sé­duisent dans un par­ty.

De fil en ai­guille, d’autres élèves du même ly­cée em­boîtent le pas et bien­tôt, di­rec­teur d’école, pro­fes­seurs et des pa­rents ca­tas­tro­phés se de­mandent comment gé­rer cette crise.

Pen­dant ce temps, les fu­tures ma­mans, que l’on voit à l’éco­gra­phie ou dans leur cours de na­ta­tion pré­na­tal, s’ima­ginent un ave­nir meilleur avec toute la naï­ve­té de leur jeu­nesse.

POINT DE VUE ADO­LES­CENT

Pré­sen­té prin­ci­pa­le­ment du point de vue de cette bande d’ado­les­centes du même ly­cée, qui dé­cident de tom­ber en­ceintes si­mul­ta­né­ment,

17 filles ne tombe pas dans le piège de la mo­ra­li­té. Les mo­ti­va­tions des ado­les­centes sont évo­quées, le point de vue parental est bien en vue, mais le ju­ge­ment fi­nal est lais­sé au spec­ta­teur.

Ori­gi­naires de Bre­tagne, les ci­néastes y ont cam­pé leur his­toire, uti­li­sant avec ef­fi­ca­ci­té son bord de mer et ses im­meubles désuets pour don­ner la juste me­sure du cli­mat de mo­ro­si­té éco­no­mique qui y règne.

Les jeunes co­mé­diennes, pour la plu­part à leur pre­mière ex­pé­rience au ci­né­ma, s’en tirent pour la plu­part très bien, prin­ci­pa­le­ment Louise Grin­berg, qui in­ter­prète la pre­mière fille à de­ve­nir en­ceinte.

Comme c’est sou­vent le cas ce­pen­dant, l’oreille qué­bé­coise a par­fois de la dif­fi­cul­té à sai­sir l’ac­cent fran­çais alors que cer­taines ré­pliques se perdent dans une prise de son dé­fi­ciente.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.