Le dan­seur Ni­co Ar­cham­bault juge à la té­lé française

Le Journal de Montreal - Weekend - - WEEKEND - Vé­ro­nique Beau­det Col­la­bo­ra­tion spéciale ve­ro­nique.beau­det@jour­nalmtl.com

Le dan­seur et cho­ré­graphe qué­bé­cois Ni­co Ar­cham­bault fait par­tie du ju­ry.ce­lui qui a rem­por­té la fi­nale de la version ca­na­dienne de l’émis­sion en 2008 a fait ses dé­buts dans le pay­sage au­dio­vi­suel fran­çais la se­maine der­nière, sur la chaîne de té­lé­vi­sion gé­né­ra­liste NT1, une pe­tite chaîne peu re­gar­dée, ac­ces­sible dans tous les foyers fran­çais.

Lors de la pre­mière dif­fu­sion de cette émis­sion pré­sen­tée par le po­pu­laire ani­ma­teur Ben­ja­min Cas­tal­di ( Se­cret Sto­ry et La ferme cé­lé­bri­tés), ils étaient 580 000 té­lé­spec­ta­teurs de­vant leur té­lé­vi­seur soit 2,4 % de parts de mar­ché, ce qui re­pré­sente une cote d’écoute moyenne pour NT1.

Dans son rôle de ju­ré, Ni­co Ar­cham­bault, qui connaît bien l’émis­sion de l’in­té­rieur pour y avoir par­ti­ci­pé, s’est mon­tré très pro­fes­sion­nel et convain­cant. Il ne La pre­mière sai­son de la version française de So You Think You Can Dance, re­bap­ti­sée You can dance, le plus grand concours de danse, a dé­mar­ré la se­maine der­nière en France. s’ap­pro­prie pas spé­cia­le­ment une éti­quette pré­cise (ni le bon ni le mé­chant juge), mais il s’avère plu­tôt juste et pré­cis dans ses com­men­taires.

Le jeune dan­seur et cho­ré­graphe qué­bé­cois a su, dès la pre­mière émis­sion, faire sa place au sein de ce ju­ry com­po­sé éga­le­ment du cho­ré­graphe et dan­seur Ka­mel Oua­li, à qui l’on doit les co­mé­dies mu­si­cales Le Roi So­leil, Cléo­pâtre et Dra­cu­la, et de la dan­seuse et co­mé­dienne Ju­lie Fer­rier, que l’on a pu voir ré­cem­ment dans la co­mé­die romantique L’ar­na­coeur.

Lors de la pre­mière émis­sion, 1 200 dan­seurs se sont pré­sen­tés pour les au­di­tions pour ten­ter d’ac­cé­der à la pro­chaine étape. En tout, 68 dan­seurs ont été qua­li­fiés pour « L’ate­lier » qui consiste en un stage in­ten­sif où ils de­vront tra­vailler sur des cho­ré­gra­phies aux styles dif­fé­rents. Par­mi les qua­li­fiés, une jeune Mont­réa­laise de 20 ans, Aglaë, qui avait fait le voyage à Pa­ris spé­cia­le­ment pour les au­di­tions. Au terme de ces au­di­tions, 16 fi­na­listes se­ront sé­lec­tion­nés pour par­ti­ci­per au prime et dan­ser en di­rect sur scène chaque se­maine.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.