EN BREF

Le Journal de Montreal - Weekend - - MUSIQUE -

GIOVANY ARTEAGA

Live au Fes­ti­val de jazz de Qué­bec, In­dé­pen­dant Dé­cou­vert à Mon­tréal en 2007 avec sa « Cu­ban Connection », le jeune saxo­pho­niste té­nor/so­pra­no Giovany Arteaga s’in­vite par­mi nous avec cette nou­veau­té, en­re­gis­trée lors du Fes­ti­val de jazz de Qué­bec. Dans une for­mule in­ha­bi­tuelle où nous re­trou­vons le pia­niste Yoël Diaz et le bas­siste Simon Pa­gé, il évoque sa pa­trie (Cu­ba) et bien des mou­ve­ments jazz qui font d’un hard-bop de bon aloi à un jazz « smooth » qui rap­pellent les an­nées Ga­to Bar­bie­ri ( Eu­ro­pa). Dans un es­prit de com­mu­nau­té, le­vons notre cha­peau au pia­niste Yoël Diaz, tout en fi­nesse et ex­pres­si­vi­té ain­si qu’au bas­siste Simon Pa­gé, plus qu’un re­dou­table ac­com­pa­gna­teur, le saxo­pho­niste s’as­sure que tout ama­teur y trouve son compte. De Ara­ce­ly où l’in­fluence de Son­ny Rol­lins est ma­ni­feste, à Oasis qui met en ve­dette les trois mu­si­ciens jus­qu’à Sun­set, très « L.A » dans son es­sence, sui­vons avec beau­coup d’in­té­rêt ce jeune in­ter­prète.

LE HOT CLUB DE MA RUE

Grande soi­rée, In­dé­pen­dant/se­lect

Du Ups­tairs au Dièze Onze, sans comp­ter les concerts dans la mul­ti­tude de fes­ti­vals, le jazz ma­nouche, conti­nua­tion de l’oeuvre du grand Djan­go Rein­hardt, se porte bien. Tou­jours aus­si fes­tif, dan­sant à sou­hait et tech­ni­que­ment re­dou­table, le quar­tette mon­tréa­lais du Hot Club de ma rue fe­ra cer­tai­ne­ment votre été. Res­pec­tant l’es­prit à la lettre, sans qu’il y ait forme de co­piage, il nous offre avec Grande Soi­rée un pa­no­ra­ma swing vi­re­vol­tant où se mêlent plu­sieurs clas­siques et com­po­si­tions per­son­nelles. Pour cette deuxième mou­ture, la chan­teuse Clau­dine Ri­card ap­porte un jo­li rayon de so­leil : Af­ter You’ ve Gone, Lo­ver Come Back To Me, sans ou­blier le swing im­pec­cable du Hot Club : La Bé­guine, Place Chauvin, qui au­rait sans au­cun doute trou­vé place dans le StGer­main des an­nées 50.

BOS­SA NO­VA

1958-161 « La Sainte Tri­ni­té » , Fré­meaux & as­so­ciés/sri 2 DC

Genre tout à fait par­ti­cu­lier et at­ta­chant, la bos­sa-no­va fut connue du grand pu­blic grâce au tan­dem Stan Getz /Joao Gil­ber­to. Dans un ef­fort de com­pré­hen­sion his­to­rique, Fré­meaux & as­so­ciés « re­monte » le cours du fleuve en deux disques et la bal­lade, vaut am­ple­ment le dé­tour. Ce tra­vail d’ar­chi­viste qui vous fe­ra vivre de très belles heures est le meilleur mé­di­ca­ment contre la pluie ain­si que la « si­nis­trose » am­biante. Avec un li­vret ul­tra-com­plet, la bos­sa-no­va n’au­ra plus de se­cret pour vous.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.