Le chi­gnon haut per­ché

Le Journal de Montreal - Weekend - - WEEKEND -

Par­fois les ten­dances coif­fure sont com­pli­quées et longues à réa­li­ser, mais voi­là que le style qui trouve pre­neur chez plu­sieurs cé­lé­bri­tés se réa­lise fa­ci­le­ment tout en ayant beau­coup d’im­pact.

Lé­ché ou sa­vam­ment dé­fait, le chi­gnon (« bun ») se porte haut sur la tête ce qui a pour ef­fet d’al­lon­ger le cou, de dé­ga­ger le vi­sage, en plus de don­ner un as­pect de hau­teur (une illu­sion d’être quelques cen­ti­mètres de plus).

Le chi­gnon de la bal­le­rine gagne en vo­lume et se dé­place sur le haut de la tête. Alors que Gwen Ste­fa­ni l’ai- me un peu émé­ché, Jen­ni­fer Lo­pez, An­na­lynne Mc­cord et Kate Hud­son pré­fèrent lorsque rien ne dé­passe. Coif­fure pour les grandes oc­ca­sions, elle se trans­pose aus­si dans la rue.

Vos che­veux sont fins et courts, votre chi­gnon se­ra pe­tit et vous don­ne­ra un air de ga­mine. As­so­ciez-le à une robe à fleurs ou un mo­dèle de style « bonne fa­mille ». Si vos che­veux sont longs et épais, votre chi­gnon vo­lu­mi­neux se­ra idéal pour une grande soi­rée, un ma­riage ou un bal de fi­nis­sant. Qu’im­porte son for­mat, jouez avec le lisse, le tex­tu­ré, le tra­vaillé et le né­gli­gé.

Gwen Ste­fa­ni

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.