DES WEB­SÉ­RIES À DÉ­COU­VRIR

Le Web s’est dé­ve­lop­pé très ra­pi­de­ment. Les sé­ries s’y sont mul­ti­pliées, dé­mon­trant une dé­mo­cra­ti­sa­tion des pla­te­formes conven­tion­nelles, où il y a mal­heu­reu­se­ment peu d’élus. Même si les moyens de pro­duc­tion n’y sont pas en­core, la créa­ti­vi­té, elle, est

Le Journal de Montreal - Weekend - - TÉLÉVISION -

PARE-CHOCS À PARE-CHOCS

Qui n’a pas vé­cu une heure de pointe? Cinq voi­sins tra­versent le pont jour après jour et échangent sur des su­jets ba­nals, font des jeux, rou­pillent, s’obs­tinent. Dans cette voi­ture prennent place Mé­la­nie Maynard en miss par­faite un brin contrô­lante, So­nia Va­chon la pé­tillante et sen­sible, Jean-pierre Ber­ge­ron en nos­tal­gique et franc-parleur, Adib Al­ka­ley­dey en jeune in­sou­ciant genre en­fant-roi et, au vo­lant, un Pa­trice Co­que­reau car­té­sien, cal­cu­la­teur et conser­va­teur. Un beau cock­tail dans le­quel vous vous re­trou­ve­rez même dans les si­lences.

www.tva.ca­noe.ca/web­se­ries/ pa­re­chocs

TRI­CO­TÉ SER­RÉ

À par­tir d’une pré­misse qui peut sem­bler ab­surde, Tri­co­té ser­ré pro­pose une tranche de vie dans le quo­ti­dien d’un couple… dépareillé, mais com­plè­te­ment amou­reux. Elle est hu­maine, lui, une sexy ma­rion­nette bleue qui tra­vaille dans la construc­tion et qui a un pen­chant pour le lait. Une pro­po­si­tion ori­gi­nale, au­da­cieuse et hy­per ri­go­lote d’ana­belle Le­brun. Tout comme Maude, on ac­cepte ai­sé­ment cette conven­tion et les pe­tits clins d’oeil à la condi­tion ab­sor­bante et dé­ta­chable de Ma­rio. Une belle fa­çon d’abor­der le couple.

www.ik­web.tv/web­se­ries/tri­cote-serre

CO­MÉ­DIA DELL’RA­TÉS

Les ra­tés, ce sont trois jeunes co­mé­diens sans trop d’em­ploi, si ce n’est l’ani­ma­tion de fêtes d’en­fants, la drague dans les bars et une cer­taine pa­ra­noïa face aux autres. Ce sont trois chums, deux filles, Maxime et Isa­belle, et un gars, Xavier, so­li­daires, prêts à tout pour s’en­trai­der, même si leurs si­tua­tions ne sont pas si déses­pé­rées. La réa­li­sa­tion ryth­mée qui vient illus­trer les propos ra­con­tés est par­ti­cu­liè­re­ment amu­sante.

www.ik­web.tv/web­se­ries/co­me­dia­dell-rates

TEMPS MORT

Ré­cem­ment nom­mée pour un Di­gi­tal Em­my Award à Cannes, cette sé­rie fi­ne­ment fil­mée, dont c’est la troi­sième sai­son, nous trans­porte quelque temps après la fin du monde de 2013, dans la neige en­va­his­sante d’un hi­ver sans fin, dans la fa­mine et l’im­pa­tience, dans l’in­con­nu et l’obli­ga­tion de de­voir comp­ter sur quelques sur­vi­vants. Vi­suel­le­ment, c’est as­sez sai­sis­sant, c’est dur et si proche d’une réa­li­té qu’on ne sou­haite pas. Éric Pic­co­li a fait du bon bou­lot.

www.tou.tv/temps-mort

LES IN­VI­TÉS

Dans une at­mo­sphère qua­si asep­ti­sée, cinq per­son­nages se ren­contrent et tentent de trou­ver le lien qui les unit et la rai­son d’un tel ren­dez-vous. Cette sé­rie au rythme lent et à l’es­thé­tique lé­chée est bien construite. Sé­bas­tien Hu­ber­deau, Vi­viane Au­det et Ge­ne­viève Rioux font no­tam­ment par­tie de la dis­tri­bu­tion.

www.tou.tv/les-in­vites

DAKODAK

Cette amu­sante sé­rie n’a rien de po­li­ti- que­ment cor­rect. On y suit une gang de jeunes qui sou­haitent pro­duire une émis­sion avec des mas­cottes grâce à l’aide fi­nan­cière du riche beau-père de l’un d’eux, at­ti­ré par la gloire et le showbusiness. Dakodak pro­pose de­puis quelques se­maines une se­conde sai­son tou­jours aus­si ir­ré­vé­ren­cieuse avec Sophie Des­ma­rais, Oli­vier Morin, François Ché­nier et plu­sieurs autres co­mé­diens tous très justes.

www.tou.tv/dakodak

MA­NI­GANCES

Sé­rie de sus­pense bien fi­ce­lée écrite par Ghis­lain O’prêtre, Ma­ni­gances met en ve­dette un duo de po­li­ciers im­pré­vi­sibles, com­plices et com­plé­men­taires, Maxim Mar­tin et Jean-guy Moreau. Un écri­vain de ro­man d’hor­reur à suc­cès in­vite chez lui ses amis afin de faire un bi­lan de sa vie. Or, comme dans une in­trigue à la Aga­tha Ch­ris­tie, un meurtre va se pro­duire. Une sé­rie qui tient en ha­leine. C’est mal­heu­reu­se­ment le der­nier opus de Jean-guy Moreau, men­tor d’une pro­duc­tion pro­met­teuse, qu’on re­trou­vait dans un an­ti-cas­ting qui nous fai­sait dé­cou­vrir ce grand imi­ta­teur sous un autre jour.

www.keb­web.tv/ma­ni­gances

Pare-chocs à pare-chocs

Temps mort

11 règles

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.