Maître im­pro­vi­sa­teur

Si les nou­veau­tés ne sont pas lé­gions, al­lez sa­voir pour­quoi, les col­lec­tion­neurs et autres fé­rus de la note bleue trou­ve­ront am­ple­ment de quoi se conten­ter avec ces pe­tites mai­sons de disque qui font l’ob­jet d’un in­tense re­pi­quage. À tra­vers Black Saint/

Le Journal de Montreal - Weekend - - MUSIQUE -

En plus d’être le der­nier ac­com­pa­gna­teur de la lé­gen­daire Billie Hol­li­day ( La­dy in Sa­tin-co­lum­bia), le pia­niste et com­po­si­teur Mal Wal­dron (19252002) fut un ja­lon in­con­tour­nable de l’his­toire du jazz. Qu’il fut au cô­té du saxo­pho­niste Ike Qué­bec, des bop­pers Lu­cky Thomp­son, Gi­gy Gryce ou des plus « al­lu­més » comme Eric Dol­phy, Steve La­cy, Ar­chie Shepp, Da­vid Mur­ray, sans ou­blier Diz­zy Gilles­pie pour la trame so­nore du film The Co­ol World, sa patte comme ses re­cherches har­mo­niques forment un ci­ment qui n’a peu ou pas vieilli.

EN QUIN­TETTE, C’EST TOU­JOURS MIEUX

Les quatre disques, presque in­trou­vables, qui com­posent ce coffret offrent une vue im­pre­nable sur le tra- vail d’un pia­niste, ar­chi­tecte des sons et d’une am­biance pour le moins dy­na­mique. Ne lé­si­nant pas sur le temps (de 26 à 8 mi­nutes) ain­si que les so­los, force est de consta­ter que ce jazz hau­te­ment in­flam­mable est por­té de main de maître par Mal Wal­dron et ses in­con­tour­nables so­listes : Woo­dy Shaw, trompette, Son­ny For­tune, Ri­cky Ford, Char­lie Rouse-ex Monk( saxo­phone té­nor), Reg­gie Work­man, contre­basses et Ed Bla­ck­well à la bat­te­rie. Une nou­veau­té à la puis­sance dix qui s’ouvre avec The Git Go-live at The Vil­lage Van­guard, mo­nu­ment de jus­tesse, d’équi­libre et d’in­ten­si­té.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.