5 août 1962

Le Journal de Montreal - Weekend - - WEEKEND -

Hol­ly­wood cé­lé­bre­ra bien­tôt les 50 ans de la plus grande star qu’elle ait vu naître. Morte d’une sur­dose de mé­di­ca­ments à l’âge de 36 ans, Ma­ri­lyn est de­ve­nue un mythe. Ac­ci­dent? Sui­cide? As­sas­si­nat? C’est en­core un mys­tère au­jourd’hui, même si la thèse du sui­cide est la plus sou­vent re­te­nue. Du­rant son as­cen­sion vers la gloire, Ma­ri­lyn était de­ve­nue ac­cro à plu­sieurs mé­di­ca­ments, pro­ba­ble­ment avec l’en­cou­ra­ge­ment ta­cite de ceux qui vou­laient qu’elle conti­nue de tra­vailler. Elle était pro­fon­dé­ment dé­pri­mée et abat­tue par les abus de deux pré­cé­dents ma­ris, par la condes­cen­dance des hommes du show bu­si­ness et par la cruau­té du pré­sident Ken­ne­dy qui ne la rap­pe­lait pas après qu’ils aient eu une aven­ture le temps d’un wee­kend.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.