TOU­JOURS PLUS HAUT

De l’eau a cou­lé sous les ponts de­puis ses dé­buts en mu­sique, mais ce n’est qu’en 2007 que Kim Bin­gham se fait un vé­ri­table nom au Qué­bec, alors qu’elle signe la toute pre­mière trame so­nore de la sé­rie té­lé­vi­sée Les In­vin­cibles. Au­jourd’hui, c’est sous so

Le Journal de Montreal - Weekend - - NEWS - Vé­ro­nique Har­vey Col­la­bo­ra­tion spéciale

Les ama­teurs de ska l’ont pro­ba­ble­ment connu alors qu’elle fai­sait par­tie de la for­ma­tion Me, Mom & Mor­gen­ta­ler, qui a connu un fort suc­cès dans les an­nées 90, et les fans de rock lors­qu’elle oeu­vrait au sein des for­ma­tions Mud­girl ou The Kim Band. Mais cette fois-ci, c’est une tout autre fa­cette d’elle-même qu’elle nous fait dé­cou­vrir sur cet al­bum à sa­veur pop-rock éner­gique.

« C’est plus trash que du pop, mais c’est plus dan­sant que du rock, donc c’est du pop-rock », ex­plique-t-elle, sou­hai­tant ain­si re­joindre un vaste pu­blic.

« C’est un al­bum d’été. On m’a dé­jà dit que ça al­lait très bien avec de la san­gria et je n’ai au­cun pro­blème avec ça. D’ailleurs, quand j’ai écrit ces chan­sons, je vou­lais que ce soit une ex­pé­rience po­si­tive pour les gens qui les écoutent, je vou­lais quelque chose où l’on pou­vait s’éva­der un peu. »

Comme Kim a gran­di en écou­tant les pal­ma­rès de mu­sique, au­tant amé­ri­caine que ca­na­dienne, elle a tou­jours eu la tête rem­plie d’idées de toutes sortes. Elle est une vé­ri­table touche-à-tout. C’est pro­ba­ble­ment la rai­son pour la­quelle elle s’amuse à com­pa­rer son al­bum à un « jukebox rem­pli de joie et d’es­poir ».

Alors que cer­tains ar­tistes voient la mu­sique comme un exu­toire où se dé- verse un flot d’émo­tions re­fou­lées, Kim Bin­gham est plu­tôt d’avis que les pa­roles ré­sonnent da­van­tage lors­qu’elles traitent d’ex­pé­riences com­munes.

PER­SÉ­VÉ­RANCE

« Je parle beau­coup de per­sé­vé­rance et d’amour uni­ver­sel. J’ai été gran­de­ment in­fluen­cée par la crise de 2008, car j’ai des amis et de la fa­mille qui ont été beau­coup af­fec­tés par ça. Lorsque le mo­ment est ve­nu de créer un ré­per­toire de chan­sons, je me suis donc dit que j’al­lais faire un disque axé sur le po­si­ti­visme. »

D’ailleurs, le titre de l’al­bum, Up !, pro­pose la meilleure di­rec­tion à suivre se­lon Kim : tou­jours plus haut.

« Les nou­velles qu’on lit et qu’on en­tend sont tou­jours né­ga­tives et les gens se dé­cou­ragent trop fa­ci­le­ment de nos jours, mais en tant qu’ar­tiste, il faut tou­jours de­meu­rer per­sé­vé­rant. C’est le trait de ca­rac­tère pri­mor­dial chez un ar­tiste, donc je parle beau­coup de per­sé­vé­rance, d’es­poir et de ne ja­mais lais­ser tom­ber dans mes chan­sons. »

Des 13 titres pro­po­sés sur cet al­bum bi­lingue, on re­trouve la chan­son-thème des In­vin­cibles, The He­roes Take.

Com­po­sé entre Qué­bec et Pa­ris, co­pro­duit par John Kast­ner (The Dough­boys et Bran Van) et en­re­gis­tré à Los An­geles, ce nou­veau pro­jet jouit de mu­si­ciens de re­noms dont le bat­teur Gene Traut­mann (Queen of the Stone Age), les gui­ta­ristes Ja­son Falk­ner (Jel­ly­fish) et Ch­ris­to­pher Thom (Blind Me­lon), ain­si que d’an­ciens membres du groupe The Dears : le per­cus­sion­niste George Do­no­so et le bas­siste Mar­tin Pel­land.

Up !, en ma­ga­sin de­puis mar­di

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.