LIVE AT MON­TREUX 2011

DEEP PURPLE

Le Journal de Montreal - Weekend - - MUSIQUE -

Une carte pos­tale de la der­nière tour­née 2011, avec or­chestre; on mé­lange dans le ré­per­toire ce­lui de l’époque de Bla­ck­more et la pré­sente, avec Steve Morse et Don Ai­rey. D’abord, l’or­chestre n’ap­porte que peu de chose, voire alour­dit. En pous­sant pro­ba­ble­ment Don Ai­rey à de l’ex­hi­bi­tion­nisme sans queue ni tête, de mau­vais goût, mê­lant Mo­zart à du boo­gie-woo­gie ou pire à de la « nouille­rie » genre Jan Ham­mer à l’époque du Ma­ha­vi­sh­nu Or­ches­tra. Steve Morse fait mieux, mais ne par­vient pas dans ce tu­multe ba­roque à faire ou­blier la flam­boyance si par­ti­cu­lière et au­then­tique de Bla­ck­more. Ian Gillian reste fi­dèle à lui-même, mais on a l’im­pres­sion que le tout vieillit mal et que l’or­chestre, une for­mule si dé­mo­dée, ne fait qu’en ra­jou­ter une couche. ∂∂Σ

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.