UN AN ET DE­MI DE PRÉ­PA­RA­TION

Le Journal de Montreal - Weekend - - CINÉMA - Cé­dric Bé­lan­ger Agence QMI

Que ce soit phy­si­que­ment ou psy­cho­lo­gi­que­ment, So­phie Des­ma­rais ne s’est pro­ba­ble­ment ja­mais au­tant pré­pa­rée pour un rôle que pour ce­lui de Sa­rah.

La jeune co­mé­dienne a su un an et de­mi avant le tour­nage qu’elle cam­pe­rait la cou­reuse de de­mi-fond in­tro­ver­tie. Un «luxe» qu’elle a ap­pré­cié puisque ce dé­lai lui a per­mis de fa­çon­ner ce rôle de com­po­si­tion.

«Avec Ch­loé, on a pu en­semble dé­li­mi­ter le rôle, lui trou­ver ses gestes, sa fa­çon de par­ler, de bou­ger, d’ha­bi­ter l’es­pace et tra­vailler la courbe dra­ma­tique», dit Des­ma­rais, qui était contente qu’une per­son­na­li­té comme celle de Sa­rah ait sa place au ci­né­ma.

«C’est très rare d’abor­der un rôle fé­mi­nin qui n’est ni sexy, ni hys­té­rique, ni hy­per sen­sible, qui est juste une fille qui n’est pas sexuée. On di­rait qu’on s’at­tend à ce qu’il se passe quelque chose à ce ni­veau mais elle n’est pas ren­due là dans sa vie. Elle veut juste réa­li­ser son rêve et va su­bir les symp­tômes phy­siques de son dé­sir, que ce soit pour (sa co­équi­pière) Zoey ou la course.»

ÉMUE PAR LES COU­REURS

Pour cam­per une Sa­rah cré­dible, So­phie Des­ma­rais s’est en­traî­née à la course pen­dant cinq mois afin de ga­gner de la masse mus­cu­laire. Elle garde un sou­ve­nir ému de cette pé­riode de sa vie. Lors de notre ren­contre, qui avait lieu au Peps de l’Uni­ver­si­té La­val, à Qué­bec, elle ne pou­vait s’em­pê­cher de re­gar­der les athlètes qui cou­raient sur la piste d’ath­lé­tisme.

«C’est émou­vant de faire une en­tre­vue de­vant ça parce que ça fait de­puis le tour­nage que je ne suis pas re­tour­née sur une piste. J’ai re­gar­dé les Olym­piques, l’été der­nier, et j’ai braillé ma vie», dit-elle.

À SUR­VEILLER

En plus de Sa­rah pré­fère la course, So­phie Des­ma­rais se­ra pro­chai­ne­ment à l’af­fiche de Le dé­man­tè­le­ment et Chasse au Go­dard d’Ab­bit­tib­bi. Les deux pre­miers ont été pré­sen­tés à Cannes, où elle a été dé­si­gnée par­mi les dix ac­trices à sur­veiller lors du fes­ti­val par l’in­fluent ma­ga­zine In­die­wire. Un pré­lude à une car­rière in­ter­na­tio­nale?

«Je n’ai au­cune idée de l’im­pact que ç’a pu avoir. J’ai un agent main­te­nant à Pa­ris. On ver­ra si un jour je dé­cro­che­rai un pro­jet là-bas. J’ai­me­rais beau­coup. En même temps, ce n’est pas à tout prix.»

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.