LA MA­GIE DE L’ÉCOSSE

Pour tra­ver­ser l’his­toire et voya­ger dans le temps, au mi­lieu de pay­sages à cou­per le souffle qui sur­prennent à chaque tour­nant de la route, pla­cez l’Écosse à votre agen­da de voyage. Vous se­rez com­blés!

Le Journal de Montreal - Weekend - - VACANCES - Da­niel Pa­quet Agence QMi da­niel.pa­quet@que­be­cor­me­dia.com

Ce voyage en fa­mille, avec mon épouse et nos deux grands en­fants au dé­but de la ving­taine, nous en rê­vions de­puis des an­nées. De­puis les films High­lan

der, Rob Roy et Bra­ve­heart en fait. Nous nous at­ten­dions à beau­coup, nous avons eu plus en­core.

UNE VILLE TRÉ­PI­DANTE

Ar­ri­vés dans la ca­pi­tale, à Édimbourg, nous avons po­sé nos pé­nates pour quelques jours au coeur de la vieille ville. Tout près du châ­teau for­te­resse qui date du 12e siècle, mais dont le site est oc­cu­pé de­puis quelque 3000 ans et à deux pas du Royal Mile, l’ar­tère prin­ci­pale de la ville. Tous les prin­ci­paux points d’in­té­rêt de la ci­té sont fa­ci­le­ment ac­ces­sibles à pied.

Comp­tez quelques jours pour vi­si­ter les deux châ­teaux prin­ci­paux (Édimbourg et Ho­ly­rood) et les sou­ter­rains de Ma­ry King’s close, vé­ri­table ville sous la ville. Avec quelque 500 000 ha­bi­tants, Édimbourg est à peu près de la taille de Qué­bec, mais la vie noc­turne y est beau­coup plus ac­tive tous les jours de la se­maine, sur­tout dans les pubs, avec son apo­gée les ven­dre­dis et sa­me­dis.

POUR TOUS LES GOÛTS

Pour en voir da­van­tage de l’Écosse, nous avons op­té pour la lo­ca­tion d’une voi­ture. No­tez qu’il est pos­sible et simple de le faire en trans­port en com­mun (bus et trains), mais à quatre, les coûts étaient moindres et la lo­gis­tique drô­le­ment fa­ci­li­tée.

Nous avons donc pris la route vers Perth, Aber­deen, In­ver­ness et fi­na­le­ment l’Île de Skye et Fort William.

Un iti­né­raire par­fait pour une di­zaine de jours, puisque l’on y croise des di­zaines de châ­teaux, tout au­tant de dis­til­le­ries de Scotch et une foule de pay­sages gran­dioses, al­lant de la plage à la mon­tagne en­nei­gée, en pas­sant par les val­lées, les lochs et les im­menses champs de mou­tons. Le plus dif­fi­cile, c’est de faire une sé­lec­tion pour s’ar­rê­ter.

QUELQUES COUPS DE COEUR

Sur cette route ma­gique, nous avons eu quelques coups de coeur. Les châ­teaux de Scone (Perth), Dun­not­tar (sur une côte es­car­pée près d’Aber­deen) et d’Ei­lean Do­nan (entre In­ver­ness et Fort William) valent vrai­ment le dé­tour.

La dis­til­le­rie de Glen­fid­dich (entre Aber­deen et In­ver­ness) offre vi­site, ini­tia­tion et dé­gus­ta­tion gra­tuite, un ar­rêt obli­gé pour les ama­teurs ou les connais­seurs.

Et fi­na­le­ment, il faut ab­so­lu­ment se rendre au mo­nu­ment de William Wal­lace, à Stir­ling, pour connaître une fa­cette im­por­tante de l’his­toire de l’Écosse et de son plus grand hé­ros, dont vous au­rez en­ten­du par­ler tout au long de votre fan­tas­tique pé­riple.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.