LES 15 SE­CRETS DU NOU­VEAU SU­PER- HÉ­ROS

les Su­per­man de­vant Clark Kent,alias Hen­ry Cavill in­carne Ch­risNo­lan. de pro­duc­teur de Sny­der et l’oeil l’équipe ca­mé­ras de Zack a-t-il évo­lué et comment le su­per hé­ros Mais comment res du jus­ti­cier mas­qué? ren­du­le­sa­ven­tu a-t-elle

Le Journal de Montreal - Weekend - - CINÉMA - Isa­belle Hontebeyrie Agence QMI

1 Rus­sell Crowe, qui in­carne Jor-El, le père de Su­per­man, s’est re­trou­vé dans une si­tua­tion pour le moins amu­sante. Il tour­nait une scène avec un bé­bé sans couche... qui lui a li­vré une pe­tite sur­prise. «J’ai eu droit à une poi­gnée de pro­duit krip­to­nien! C’était après le dé­jeu­ner, donc il fal­lait s’y at­tendre», a-t-il dé­voi­lé.

2 Le nombre de jour­nées de tour­nage pour L’homme d’acier, do­té d’un bud­get de 175 mil­lions $? 121 jours!

3 Zack Sny­der a confié qu’il avait in­clus un clin d’oeil à Bat­man dans son film. «Le lo­go de Wayne En­ter­prises se trouve sur un sa­tel­lite que Zod dé­truit.»

4 Le «S» du cos­tume de Su­per­man n’est pas la 19e lettre de l’al­pha­bet, mais un sym­bole qui vient de la pla­nète Kryp­ton.

5 Zack Sny­der sou­hai­tait don­ner à son hé­ros un as­pect très réel, il a donc tour­né le film en ca­mé­ra à l’épaule, mo­di­fiant ain­si son style si par­ti­cu­lier.

6 Hen­ry Cavill a si­gné un con­trat pour trois films avec les stu­dios War­ner. Si les pro­duc­teurs dé­cident de faire une suite à L’homme d’acier, il ren­fi­le­ra donc son cos­tume.

7 Le vrai nom de Su­per­man est KalEl. Dans le film, Su­per­man doit dé­ci­der s’il suit son père «hu­main» (joué par Ke­vin Cost­ner) ou son père bio­lo­gique (Rus­sell Crowe).

8 Amy Adams s’est vu confier le rôle de Lois Lane, la jour­na­liste dont Clark Kent tombe amou­reux. Mais c’est une femme beau­coup plus forte et ré­so­lu­ment mo­derne qui est pré­sen­tée dans cette ver­sion. «C’est très in­té­res­sant de consta­ter qu’elle est ren­due plus hu­maine par sa fré­quen­ta­tion de cet homme qui ne l’est pas», a-t-elle dit. Car Lois Lane de­vra dé­ci­der si elle ré­vèle le se­cret de l’iden­ti­té du su­per hé­ros.

9 Un tour­nage est ha­bi­tuel­le­ment scin­dé en deux, une se­conde équipe s’oc­cu­pant de tour­ner les scènes moins im­por­tantes. Pas pour L’homme d’acier! Zack Sny­der a dé­ci­dé de tour­ner lui-même.

10 L’une des in­trigues prin­ci­pales du film est la na­ture ex­tra­ter­restre de Su­per­man, ce thème n’ayant ja­mais été au­tant ex­ploi­té.

11 Les pou­voirs de Su­per­man aug­mentent au fil du temps qu’il passe sur Terre, le jus­ti­cier au­ra, dans le film, des ha­bi­le­tés ja­mais vues au­pa­ra­vant.

12 «La pre­mière chose sur la­quelle nous nous sommes pen­chés a été le cos­tume», a in­di­qué Zack Sny­der. Sa femme et pro­duc­trice a dé­voi­lé les étapes de sa créa­tion: «La cape était in­dis­pen­sable, le cos­tume sans cape ne fonc­tionne pas. Par contre, les sous-vê­te­ments vi­sibles par-des­sus n’étaient vrai­ment pas in­dis­pen­sables et pou­vaient être sup­pri­més.» Comme le rap­pelle le réa­li­sa­teur, le slip ap­pa­rent est un «reste de l’époque vic­to­rienne, et je ne trou­vais au­cune rai­son de jus­ti­fier ce­la dans le monde que nous avions dé­ve­lop­pé.»

13 Mi­chael Wil­kin­son, le cos­tu­mier, a dé­ve­lop­pé les ha­bits des ha­bi­tants de Kryp­ton, in­sis­tant sur leur ho­mo­gé­néi­té. «Ils portent leurs com­bi­nai­sons comme les che­va­liers por­taient leur cotte de mailles», a-t-il ex­pli­qué. 14 «Zod est loyal à Kryp­ton et ne veut qu’une chose: em­pê­cher la dis­pa­ri­tion de sa pla­nète. Zod est un guer­rier», a in­di­qué Mi­chael Shan­non, qui in­ter­prète ce­lui consi­dé­ré au­pa­ra­vant comme un mé­chant.

15 Le temps pas­sé par Hen­ry Cavill pour en­fi­ler son cos­tume de Su­per­man? De 15 à 25 mi­nutes!

L’homme d’acier at­ter­rit sur les écrans qué­bé­cois le 14 juin.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.