LA NSA VA TROP LOIN

Le Journal de Montreal - Weekend - - WEEKEND -

La nou­velle qui a se­coué l’ac­tua­li­té et le monde du web cette se­maine est sans au­cun doute la ré­vé­la­tion par le main­te­nant cé­lèbre Ed­ward Snow­den de l’exis­tence de PRISM, un sys­tème de sur­veillance qui per­met à la NSA, l’agence de sé­cu­ri­té amé­ri­caine, d’avoir ac­cès aux conver­sa­tions et aux don­nées des uti­li­sa­teurs de neuf en­tre­prises ma­jeures dans le do­maine des ser­vices web, dont Google et Fa­ce­book. Ce pro­gramme vi­se­rait prin­ci­pa­le­ment les non-Amé­ri­cains qui uti­lisent ces ser­vices en ligne.

De­puis la sor­tie de la nou­velle, il y a une se­maine, beau­coup d’in­for­ma­tions contra­dic­toires cir­culent à ce su­jet. Cer­tains des géants ci­blés par cette ac­cu­sa­tion se dé­fendent, comme Mark Zu­cker­berg, le PDG et fon­da­teur de Fa­ce­book, qui ré­pète qu’il ne col­la­bore pas avec la NSA vo­lon­tai­re­ment, mais qui semble jouer avec les mots pour lais­ser en­tendre la pos­si­bi­li­té que Fa­ce­book soit for­cé contre son gré de four­nir cer­tains ren­sei­gne­ments aux au­to­ri­tés. On a éga­le­ment en­ten­du des in­for­ma­tions qui pré­ci­se­raient la na­ture du pro­gramme de sur­veillance et qui in­di­que­raient que le pro­gramme PRISM est plu­tôt des­ti­né à fa­ci­li­ter l’ac­cès aux don­nées per­son­nelles de gens ci­blés par la jus­tice et pour les­quelles des per­mis­sions spé­ciales sont ac­cor­dées, plu­tôt que la sur­veillance des conver­sa­tions de tous les uti­li­sa­teurs.

Au fil des jours, la vé­ri­té fi­ni­ra par sor­tir et on sau­ra en­fin de quoi il s’agit pré­ci­sé­ment. Il de­meure tou­te­fois que cette his­toire nous rap­pelle qu’une conver­sa­tion pri­vée qui a lieu sur le web n’est ja­mais to­ta­le­ment pri­vée...

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.