5 QUES­TIONS À JEAN-MARC COU­TURE

De­puis les dé­buts de Star Aca­dé­mie 2012, Jean-marc Cou­ture vit un rêve. Ce rêve s’est pour­sui­vi lors­qu’il a rem­por­té la pre­mière place de la com­pé­ti­tion et en­core lors­qu’il a lan­cé son pre­mier al­bum, en mai der­nier. Il a beau se pin­cer, Jean-marc ne se ré

Le Journal de Montreal - Weekend - - MUSIQUE - Éli­za­beth Mé­nard Le Jour­nal de Mon­tréal

Il s’agit de ton pre­mier spec­tacle. Es-tu ner­veux ?

On a fait un pre­mier show au Nou­veau-Bruns­wick sa­me­di der­nier et ça s’est très bien pas­sé. Il y avait en­vi­ron 2000 per­sonnes. C’est sûr que c’est stres­sant de mon­ter sur scène, c’est le pre­mier spec­tacle que je fais seul de­puis Star Aca

dé­mie. Ce qui me stresse le plus, c’est de ne pas avoir beau­coup de temps pour ré­pé­ter. En même temps, j’ai vé­cu comme ça pen­dant un an et de­mi avec Star Aca

dé­mie. J’es­saie de res­ter «groundé». Sa­me­di, à 20 h, c’est sûr que je vais être prêt.

Plu­sieurs ar­tistes rêvent de faire les Fran­co­Fo­lies. À 22 ans, es-tu fier d’être in­vi­té ?

Ça me fait vrai­ment chaud au coeur. C’est un peu la conti­nui­té du rêve que j’ai com­men­cé avec Star Aca­dé­mie. Je tripe

en­core à fond.

À quoi peut-on s’at­tendre de ton spec­tacle de sa­me­di ?

C’est cer­tain que ça va être 100 % fran­co, donc les deux chan­sons en an­glais sur mon al­bum de luxe n’y se­ront pas. Il y a Wil­fred et An­drée-Anne (Le­clerc) qui vont se joindre à moi sur scène. Il y au­ra aus­si des sur­prises. Je n’en dis pas plus, mais il ne faut pas man­quer ça.

An­drée-Anne et toi êtes en couple. Est-ce que c’est dif­fi­cile de tra­vailler avec l’être ai­mé ?

Pour l’ins­tant, on va voir juste les bons cô­tés! Ça nous donne la chance d’être en­semble et de ne pas vivre les sé­pa­ra­tions qui sont sou­vent im­po­sées par les tour­nées

Tu croises sou­vent des fans de­puis

Star Aca­dé­mie. Quel est le com­pli­ment qu’on te fait le plus sou­vent ?

On me parle de mon al­bum, de ma voix et beau­coup de ma sim­pli­ci­té. Les gens aiment que je sois res­té moi-même et que je n’aie pas chan­gé. C’est sûr qu’il faut s’adap­ter, mais si j’ai chan­gé, je ne pense pas que ce soit né­ga­tif.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.