LA BEAU­TÉ DE L’IMPARFAIT

Le Journal de Montreal - Weekend - - WEEKEND - Éli­za­beth Mé­nard Le Jour­nal de Mon­tréal

L’au­teur-com­po­si­trice-in­ter­prète Sa­rah Toussaint-Lé­veillé a rem­por­té un beau suc­cès cri­tique avec son al­bum

La mal lu­née. Mais son mo­teur, ce n’est pas la per­for­mance, ni même le ré­sul­tat, c’est l’ex­pé­rience. Pour elle, la musique est un gros «trip», un ter­rain de jeu, un pro­jet par­mi les 1000 autres qui trottent dans sa tête.

Lan­cé en oc­tobre der­nier, le pre­mier al­bum de Sa­rah Toussaint-Lé­veillé n’est pas pas­sé in­aper­çu. La ga­lette réunit des pièces hé­té­ro­clites qui voguent entre le folk, le reggae, le blues et le jazz, en fran­çais et en an­glais.

Vé­ri­table coup de coeur des par­te­naires de Vue sur la re­lève en mai der­nier, la jeune femme de 22 ans au­ra un été bien rem­pli. Elle se­ra, entre autres, en tour­née avec le Ré­seau des Or­ga­ni­sa­teurs de Spec­tacles de l'Est du Qué­bec où elle par­ta­ge­ra la scène avec son amie la chan­teuse Klô Pelgag. La forme que pren­dra ce spec­tacle n’est pas en­core en­tiè­re­ment dé­fi­nie.

Sa­rah avoue d’ailleurs que la spon­ta­néi­té est presque une ma­la­die pour elle. «Je fais des blagues, mais on di­rait que pour moi, la musique a tou­jours été un loi­sir, dit-elle. Je n’ai ja­mais pré­vu de faire ce mé­tier-là alors je l’as­so­cie à un gros lâ­cher-prise. Je ne peux pas en faire quelque chose de sé­rieux parce que je ne se­rais pas heu­reuse.»

LE PAR­TAGE

Sur scène, Sa­rah n’aime pas que ses chan­sons soient des co­pies conformes des pièces de son al­bum.

«J’ai cap­té c’est quoi mon rap­port à la scène: je veux que ce soit vi­vant. Ce qui est drôle, c’est que sou­vent on fait de la musique et on se cris­tal­lise. On reste as­so­cié à un style, à un al­bum. Mais moi je suis en­core en dé­cou­verte. Je veux que ce soit un par­tage», dit-elle.

Dans ce par­tage, le pro­ces­sus de créa­tion à une grande im­por­tance. «Les gens pensent tou­jours qu’on doit sor­tir des trucs qui sont par­faits. Mais on peut par­ta­ger l’évo­lu­tion d’une pièce, ex­plique Sa­rah. C’est comme les re­cueils de Gas­ton Mi­ron: ses poèmes ne sont ja­mais ter­mi­nés.»

Cet été, elle se­ra en tour­née un peu par­tout à tra­vers la pro­vince, même dans cer­taines villes où son nom est en­core in­con­nu. Vi­si­ter les ré­gions ne lui fait pour­tant pas peur. «En ré­gion, les gens sont ter­ri­ble­ment ou­verts et heu­reux de dé­cou­vrir tan­dis qu’à Mon­tréal, il se passe tel­le­ment de choses que c’est moins un hap­pe­ning, es­time-t-elle. Quand tu vas à Sept-Îles, ils savent que c’est loin et ils sont heu­reux qu’on se soit dé­pla­cé.»

DES PRO­JETS PLEIN LA TÊTE

Ce n’est un cli­ché: Sa­rah va là où le vent la mène. Par­mi ses autres pro­jets: la réa­li­sa­tion d’un vi­déo­clip en image par image, une tour­née en Bre­tagne, une ré­si­dence à Tou­louse, re­tour­ner à l’école... la liste est longue. Sa­rah Toussaint-Lé­veillé est en spec­tacle ce soir à Bois-des-Fil­lions Pour toutes ses dates de spec­tacle: www.sa­rahtl.com

L’au­teure-com­po­si­trice-in­ter­prète Sa­rah Toussaint-Lé­veillé se­ra en

spec­tacle un peu par­tout au Qué­bec cet été.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.