UN CONCERT 100 % FRAN­CO­PHONE

Roch Voi­sine of­fri­ra son pre­mier grand concert ex­té­rieur en sol mon­tréa­lais en clô­ture de la 25e édi­tion des Fran­co Fo­lies, ce soir. Sur la place des Fes­ti­vals, l’ar­tiste qui a ré­cem­ment cé­lé­bré ses 25 ans de car­rière compte sou­li­gner ces deux an­ni­ver­sair

Le Journal de Montreal - Weekend - - WEEKEND - Va­nes­sa Gui­mond VA­NES­SA.GUI­MOND@QUE­BE­COR­ME­DIA.COM

«Je vais par­ti­ci­per à quelques fes­ti­vals, cet été, mais je peux dé­jà af­fir­mer qu’il n’y au­ra qu’un seul concert comme ce­lui que je pré­sen­te­rai dans le cadre des Fran­cos, a af­fir­mé Roch Voi­sine lors d’une en­tre­vue ac­cor­dée au Jour­nal. Les gens qui m’ont vu en concert, ré­cem­ment, vont donc avoir droit à un pro­gramme in­édit. Je me de­vais de pré­pa­rer quelque chose de spé­cial pour sou­li­gner cette col­la­bo­ra­tion.»

De­puis qu’il a of­fi­ciel­le­ment amor­cé sa car­rière, en juillet 1986, Roch Voi­sine ne s’est pro­duit qu’une seule fois dans le cadre des Fran­co­Fo­lies de Mon­tréal. Ain­si, le concert qu’il of­fri­ra ce soir s’ajou­te­ra à ce­lui pré­sen­té à la Salle Wil­frid-Pel­le­tier de la Place des Arts en 2003.

«Je suis fran­co­phone, mais je n’ai ja­mais été as­so­cié aux Fran­cos. Je crois que c’est parce que je tra­vaillais aus­si beau­coup en an­glais. Quand je pense que ce se­ra uni­que­ment mon deuxième concert au fes­ti­val, ça m’étonne moi­même (rires). Je suis vrai­ment heu­reux que nous puis­sions pré­sen­ter ce grand concert en­semble.»

De plus, cette in­vi­ta­tion aux Fran­co­Fo­lies se­ra pour lui l’oc­ca­sion de vivre une ex­pé­rience qu’il n’a pas eu la chance de ré­pé­ter sou­vent au cours de sa car­rière.

«Ça fait 20 ans que je n’ai pas pré­sen­té un concert uni­que­ment en fran­çais. Mes con­certs sont tou­jours bi­lingues. Juste ça, c’est spé­cial pour moi. Je di­rais même que c’est un beau dé­fi. Pour ar­ri­ver à le re­le­ver, nous avons dû re­tour­ner dans le pas­sé. Nous al­lons ra­tis­ser large.»

UN AL­BUM À L’AU­TOMNE

Après avoir don­né quelques spec­tacles cet été, Roch Voi­sine se pré­pa­re­ra pour le lan­ce­ment de son pro­chain disque, qui pa­raî­tra à l’au­tomne.

In­ti­tu­lé Duo­pho­nique, cet al­bum, qui a vu le jour en France l’hi­ver der­nier, pro­pose au pu­blic de re­dé­cou­vrir les plus grands suc­cès du chan­teur dans leurs ver­sions sym­pho­niques. Ques­tion de pous­ser le pro­jet en­core plus loin, les pièces ont éga­le­ment été adap­tées afin d’en faire des duos prin­ci­pa­le­ment in­ter­pré­tés aux cô­tés d’ar­tistes fé­mi­nines.

«Nous avons en­re­gis­tré l’al­bum à Prague, en Ré­pu­blique tchèque. Ç’a été toute une ex­pé­rience. Hon­nê­te­ment, il y a beau­coup de tra­vail dans ce disque. Les chan­sons ont été com­plè­te­ment ré­ar­ran­gées. Le ré­sul­tat est vrai­ment in­té­res­sant, a af­fir­mé le chan­teur. Pour l’ins­tant, nous ne sa­vons pas en­core comment nous al­lons trans­po­ser le tout sur scène. Chaque chose en son temps.» Sur la ver­sion fran­çaise de Duo­pho

nique, on peut dé­jà en­tendre plu­sieurs ar­tistes qué­bé­coises. Coeur de pi­rate, par exemple, a prê­té sa voix à Hé­lène, tan­dis que Vé­ro­nique Di­Caire in­ter­prète Avant

de par­tir. Lyn­da Le­may, Ma­ri­lou et Isa­belle Bou­lay y ont éga­le­ment contri­bué.

«Nous al­lons faire de nou­velles ver­sions des chan­sons qui avaient été en­re­gis­trées avec des ar­tistes moins connus au Qué­bec. Nous al­lons les rem­pla­cer par des Qué­bé­cois, car nous vou­lons nous adres­ser spé­cia­le­ment au pu­blic d’ici, a ex­pli­qué Roch Voi­sine. Pour sa­voir quels ar­tistes se­ront de la nou­velle ver­sion du pro­jet, ce­pen­dant, il fau­dra pa­tien­ter jus­qu’à l’au­tomne.» Toutes les in­for­ma­tions concer­nant Roch Voi­sine et son ca­len­drier de spec­tacles se trouvent sur son site web à l’adresse rochvoisine.com

Roch Voi­sine se pro­dui­ra sur la grande scène de la place des Fes­ti­vals à comp­ter

de 21 h, ce soir.

PHO­TO LE JOUR­NAL DE MON­TRÉAL, PIERRE- PAUL POU­LIN

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.