AN­NÉE LUCE DU­FAULT ex­cep­tion­nelle

Avec son hui­tième al­bum, des spec­tacles aux quatre coins du Qué­bec, et même sur les plaines d’Abra­ham, Luce Du­fault consi­dère 2013 comme une «an­née d’ex­cep­tion», qui lui donne du vent dans les voiles.

Le Journal de Montreal - Weekend - - MUSIQUE - Pierre O. Nadeau PIERRE.NADEAU@QUE­BE­COR­ME­DIA.COM

Elle ne cache pas que le mé­tier a beau­coup chan­gé. «Dans le pas­sé, on pou­vait s’of­frir une tour­née des salles im­por­tantes du Qué­bec. On avait un chauf­feur et des tech­ni­ciens; au­jourd’hui, on doit tout faire nous-mêmes.»

Cette an­née, grâce à ROSEQ, Luce Du­fault a pu s’of­frir une grande tour­née du Qué­bec qui l’a me­née jus­qu’à Na­ta­sh­quan. C’était sa pre­mière tour­née des ré­gions éloi­gnées en dix ans.

Une ex­pé­rience fas­ci­nante, nous dit-elle, mais pas de tout re­pos avec 21 spec­tacles en 25 jours sur 5500 ki­lo­mètres!

«On n’a pas joué au tou­riste», re­grette-telle. Mais au cours de cette tour­née Du temps pour moi, du titre de son der­nier al­bum, elle a su prendre du temps pour elle. «Une bonne bouffe à l’oc­ca­sion de­vant un feu sur le bord de la mer en Gas­pé­sie, c’est dé­jà pas mal…»

«Mais on s’est quand même bien amu­sé; on jouait dans des pe­tites salles; mais c’était plein par­tout. Et par­tout, on re­trou­vait cette même cha­leur…»

RE­NOUER AVEC LE PU­BLIC

Luce Du­fault était heu­reuse de re­nouer avec son pu­blic. Elle avait pas­sé la der­nière an­née à pré­pa­rer son hui­tième al­bum, et, l’an­née pré­cé­dente, elle avait par­ti­ci­pé au spec­tacle mu­si­cal Les filles de Ca­leb écrit par Mi­chel Ri­vard.

Cet été, elle a été sur­prise d’être in­vi­tée à prendre part au spec­tacle d’ou­ver­ture Quand le Qué­bec chante du Fes­ti­val d’été de Qué­bec sur les plaines d’Abra­ham.

Elle est ap­pa­rue aux cô­tés de Lau­rence Jal­bert, Paul Piché, Da­niel La­voie, Mi­chel Ri­vard et Ri­chard Sé­guin. Elle avait tou­ché le pu­blic avec son hom­mage à Édith Piaf.

D’ailleurs, Luce Du­fault re­pren­dra le clas­sique Mon Dieu lors de son pro­chain pas­sage, le ven­dre­di 13 dé­cembre, au Grand Théâtre de Qué­bec. Avec ses trois com­plices, la chan­teuse-in­ter­prète, qui fait ses dé­buts comme gui­ta­riste, re­tra­ce­ra son long par­cours, se per­met­tant quelques cou­leurs nou­velles à ses suc­cès, comme Un soir de scotch en ver­sion tan­go! Luce Du­fault se pro­dui­ra le ven­dre­di 13 dé­cembre, au Grand Théâtre de Qué­bec, et le 26 avril 2014, à Saint-Hya­cinthe.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.