UNE ELFE À NULLE AUTRE PA­REILLE...

Le Journal de Montreal - Weekend - - CINÉMA -

En plus de Le­go­las (Or­lan­do Bloom), un nou­veau per­son­nage fait son ap­pa­ri­tion dans Le Hob­bit: La dé­so­la­tion de Smaug, un per­son­nage qui n’est pas dans le ro­man. Comme dans Le sei­gneur des an­neaux — il s’agis­sait d’Ar­wen, in­car­née par Liv Ty­ler —, Pe­ter Jack­son a créé un per­son­nage fé­mi­nin, plus pré­ci­sé­ment une elfe ap­pe­lée Tau­riel. Pour cette nou­velle ve­nue, il a choi­si Evan­ge­line Lilly – grande ama­trice des ro­mans de Tol­kien de­puis son en­fance — qui ve­nait tout juste d’ac­cou­cher quand elle s’est vu of­frir le rôle. «Je croyais que j’al­lais pou­voir vivre in­co­gni­to comme mère et comme au­teure, mais je ne pou­vais pas lais­ser pas­ser une telle chance», a com­men­té l’ac­trice de 34 ans lors de l’avant-pre­mière du film, qui s’est te­nue à Los An­geles le 2 dé­cembre der­nier.

Sur le ta­pis rouge, Mar­tin Free­man a al­lè­gre­ment plai­san­té sur

l’ac­cueil ré­ser­vé à Evan­ge­line Lilly pen­dant le tour­nage de La dé­so­la­tion de Smaug.

«Elle est ar­ri­vée comme une fleur alors que nous étions entre gars! Elle a in­sis­té pour mettre un peu de fé­mi­ni­té sur le pla­teau. Nous l’avons os­tra­ci­sée et in­ti­mi­dée au­tant que pos­sible jus­qu’à ce que Pe­ter Jack­son nous rap­pelle à l’ordre. Nous n’avons même pas fait ça mé­cham­ment, nous avons fait notre de­voir en quelque sorte, nous vou­lions qu’elle ait à faire ses preuves.»

Mais se­lon l’ac­trice, les choses se sont pas­sées bien dif­fé­rem­ment. «Rien n’est plus faux!, s’es­telle ex­cla­mée en riant. Les gars m’ont trai­tée comme si j’étais une prin­cesse. Ils ont flir­té avec moi, m’ont en­tou­rée et étaient tout ce qu’il y a de plus che­va­le­resques. J’étais au pa­ra­dis! J’étais en­tou­rée d’hommes su­perbes et char­mants tous les jours pen­dant un an. C’était trop gé­nial.»

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.