PLATT OU BURL DE

Le Journal de Montreal - Weekend - - VACANCES - Ma­rie-France Bornais Agence QMI

Ré­pon­dant à la de­mande tou­jours crois­sante des voya­geurs ca­na­diens qui ap­pré­cient leur com­mo­di­té et leurs ta­rifs de sta­tion­ne­ment éco­no­miques, les aé­ro­ports de Platts­burgh, dans l’État de New York, et de Bur­ling­ton, dans le Ver­mont, sont en pleine ex­pan­sion. Ils offrent aus­si de plus en plus de ser­vices en fran­çais.

L’aé­ro­port de Platts­burgh, construit sur le site de l’an­cienne base mi­li­taire, a été com­plè­te­ment ré­no­vé en 2007. Au­jourd’hui, il ac­cueille 150 000 voya­geurs par an­née, dont 85% sont Ca­na­diens, en ma­jo­ri­té du Qué­bec. Ils y prennent entre autres des vols di­rects pour Or­lan­do, Fort Lau­der­dale et Las Ve­gas sur Al­le­giant Air. Ce sont des vols do­mes­tiques puisque les voya­geurs ont dé­jà tra­ver­sé la fron­tière par voie ter­restre.

«C’est énorme, si on consi­dère qu’avant 2007, l’aé­ro­port n’était qu’un pe­tit aé­ro­port de com­té uti­li­sé par 2000 per­sonnes par an­née», ex­plique Su­san Mat­ton, vice-pré­si­dente de la Platts­burgh - North Coun­try Cham­ber of Com­merce. Le site web de l’aé­ro­port de Platts­burgh – bi­lingue - le pré­sente même comme «l’Aé­ro­port amé­ri­cain de Mon­tréal».

Des tra­vaux d’agran­dis­se­ments qui sont en cours per­met­tront de tri­pler la su­per­fi­cie du ter­mi­nal de Platts­burgh et dou­bler le nombre d’es­paces de sta­tion­ne­ment. Les tra­vaux doivent se ter­mi­ner en 2016. «Nous pour­rons ajou­ter plus de vols», pré­cise Mme Mat­ton.

BUR­LING­TON

À Bur­ling­ton, la clien­tèle qué­bé­coise est éga­le­ment ac­cueillie à bras ou­verts. «En­vi­ron 40% de notre clien­tèle – ce qui re­pré­sente entre 200 000 et 250 000 per­sonnes par an­née – ar­rive de la ré­gion de Mon­tréal et des Cantons de l’Est. Ce sont des clients très im­por­tants pour nous», ex­plique Gene Richards, di­rec­teur des ser­vices aé­riens pour l’Aé­ro­port in­ter­na­tio­nal de Bur­ling­ton.

«Les vols di­rects pour Atlanta et Or­lan­do sont très po­pu­laires au­près des gens qui passent l’hi­ver dans le Sud», dit-il. Ryan Bet­cher, di­rec­teur du mar­ke­ting, pré­cise que les vols au dé­part de Bur­ling­ton per­mettent éga­le­ment un grand nombre de connexions puis­qu’ils se rendent dans les «hubs» les plus im­por­tants, comme Atlanta, Chi­ca­go ou New York.

EN FRAN­ÇAIS

Les deux aé­ro­ports mettent beau­coup l’ac­cent sur les ser­vices en fran­çais. «Nous avons tra­vaillé avec le New York State De­part­ment of Tran­spor­ta­tion (NYSDOT) pour avoir des pan­neaux en fran­çais sur l’au­to­route, sur le ter­rain de l’aé­ro­port et dans le sta­tion­ne­ment. Dans l’aé­ro­port, c’était la res­pon­sa­bi­li­té de la Fe­de­ral Aviation Ad­mi­nis­tra­tion (FAA). Nous avons de­man­dé conseil à nos amis qué­bé­cois pour écrire les in­for­ma­tions cor­rec­te­ment, car le NYSDOT, le Tran­spor­ta­tion Se­cu­ri­ty Ad­mi­nis­tra­tion (TSA) et le FAA n’avaient ja­mais fait ce­la au­pa­ra­vant», pré­cise Su­san Mat­ton à Platts­burgh.

La di­rec­tion de l’aé­ro­port de Bur­ling­ton té­moigne aus­si son ap­pré­cia­tion à l’en­droit de la clien­tèle fran­co­phone. «En ar­ri­vant à l’aé­ro-

port, la pre­mière chose que vous ver­rez, c’est le pan­neau de bien­ve­nue, en an­glais et en fran­çais, dé­crit Gene Richards. Le long du sta­tion­ne­ment éta­gé, vous pour­rez comp­ter 10 dra­peaux amé­ri­cains et 10 dra­peaux ca­na­diens. Nous vou­lons que les gens se sentent les bien­ve­nus ici. En quit­tant l’aé­ro­port, vous ver­rez un pan­neau de re­mer­cie­ment, en fran­çais et en an­glais.»

Les sites web des deux aé­ro­ports pro­posent des ren­sei­gne­ments en fran­çais. Deux nou­veaux res­tau­rants ont ouvert leurs portes à l’in­té­rieur du ter­mi­nal de Bur­ling­ton et leurs me­nus sont dis­po­nibles dans les deux langues. La di­rec­tion des deux aé­ro­ports confirme que le per­son­nel ca­pable de s’ex­pri­mer dans les deux langues est éga­le­ment très convoi­té.

PHO­TOS COUR­TOI­SIE ET D’AR­CHIVES

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.