Muse

Le Journal de Montreal - Weekend - - MUSIQUE -

Muse est sans contre­dit un des groupes rock dé­ga­geant une ma­gie com­pa­rable à Cold­play ( Star­light) pour émou­voir, à Ra­dio­head pour le re­fus de com­pro­mettre son au­then­ti­ci­té. C’est aus­si un groupe qui tire de son ré­per­toire une plus grande ef­fi­ca­ci­té lorsque trans­po­sé sur scène. Un CD au­dio de 13 titres, dou­blé d’un Blu-ray avec neuf titres de plus et un do­cu­men­taire, où le DVD l’em­porte ai­sé­ment, dé­mon­trant qu’en dé­pit de ses li­mi­ta­tions, voire grâce à elles, il at­teint un de­gré re­mar­quable de co­hé­sion, de cha­risme et de fu­sion ( Re­sis­tance) avec le pu­blic.

Frap­pant, le ca­rac­tère gran­diose des ar­ran­ge­ments, d’un mé­lange ha­bile de cla­viers qui “pulsent” les gui­tares, don­nant de l’épais­seur, de la ten­sion ( Hys­te­ria ou Su­per Mas­sive Black Hole).

Et la voix de Wol­sten­home em­prunte une gran­di­lo­quence à la Fred­die Mer­cu­ry ou Mor­ri­cone ( Knights of Cy­do­nia) ha­bi­le­ment mixée avec la foule ré­pon­dant à l’unis­son, conquise, ache­vée par des titres comme Ani­mals.

La mise en scène est re­mar­quable, avec jeux py­ro­tech­niques, la­sers, vi­déo et per­for­mance, pour une messe en mode ma­jeur.

Un seul bé­mol, pour les in­con­di­tion­nels, une set­list dis­cu­table, mais com­pen­sée lar­ge­ment par l’in­ter­pré­ta­tion scé­nique, vi­sant à faire simple plu­tôt que com­pli­qué. En cette pé­riode de di­sette pour le rock, le suc­cès de ce groupe est plu­tôt une bonne nou­velle.

PHO­TOS D’AR­CHIVES ET COUR­TOI­SIE

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.