K.-O. en trois rounds

Le Journal de Montreal - Weekend - - CINÉMA -

Les films de boxe ne manquent pas, et voi­ci quelques titres qui plai­ront as­su­ré­ment aux ama­teurs. Ro­cky (1976): écrit et in­ter­pré­té par Syl­ves­ter Stal­lone, l’his­toire de Ro­cky Bal­boa — long mé­trage do­té d’un bud­get de 1 M$ et tour­né en 28 jours — est de­ve­nue un suc­cès ins­tan­ta­né à l’époque, gé­né­rant des re­ve­nus de 225 M$ et don­nant nais­sance à une fran­chise hau­te­ment ren­table. De plus, c’est le film qui a fait de Syl­ves­ter Stal­lone une ve­dette, en plus de lui va­loir une no­mi­na­tion aux Os­cars. Ra­ging Bull( 1980): réa­li­sé par Mar­tin Scor­sese, ce­long mé­trage a été vi­li­pen­dé par la cri­tique à sa sor­tie à cause de sa vio­lence. Consi­dé­ré au­jourd’hui comme un clas­sique du ci­né­ma amé­ri­cain contem­po­rain, il a va­lu à Ro­bert De Ni­rol’ Os­car du meilleur ac­teur. Le lut­teur( 2008): quand le ci­néaste Dar­ren Aro­nof­sky dé­cide de s’at­ta­quer au­ring, il choi­sit Mickey Rourke— ac­teur tom­bé dans l’ou­bli après son suc­cès des an­nées 80— pour in car­ner un lut­teur dé­chu. Et le suc­cès est au ren­dez-vous puis que Mickey Rourke s’est re­trou­vé en lice aux Os­cars pour son rôle.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.