LE TOP 5 DES COTES D’ÉCOUTE

Le Journal de Montreal - Weekend - - TÉLÉVISION -

Elles ont ral­lié les té­lé­spec­ta­teurs en 2013. Voi­ci les cinq émis­sions les plus re­gar­dées des 12 der­niers mois.

#1 LA VOIX

Avec des cotes d’écoute moyennes de 2 623 000 té­lé­spec­ta­teurs, La Voix est sans contre­dit le phé­no­mène té­lé­vi­suel de 2013. Dif­fu­sée le 10 fé­vrier contre les Gram­my, la der­nière ronde des au­di­tions à l’aveugle avait bat­tu tous les re­cords. Du­rant l’émis­sion, Em­ma­nuelle Ro­bi­taille avait fait sen­sa­tion en re­pre­nant It’s a Man’s Man’s Man’s World dans son fau­teuil rou­lant. Le Qué­bec avait aus­si fait connais­sance avec Char­lotte Car­din-Goyer, qui avait re­te­nu l’at­ten­tion de Ma­rie-Mai – et la nôtre – avec sa re­lec­ture de You Know I’m No Good d’Amy Wi­ne­house.

#2 LE BAN­QUIER – SPÉ­CIAL CÉ­LINE DION

Avec des cotes d’écoute moyennes de 1 838 000 té­lé­spec­ta­teurs, Le Ban­quier a en­core une fois connu une ex­cel­lente sai­son à TVA. Com­bi­nées au pou­voir d’at­trac­tion de Cé­line Dion, les va­lises de Ju­lie Sny­der ont at­teint un som­met le mois der­nier en ob­te­nant des parts de mar­ché de 51,6 %. Quelque 2 243 000 Qué­bé­cois ont été té­moins des fo­lies de Cé­line, qui en­fi­lait les blagues telle une hu­mo­riste d’ex­pé­rience.

#3 UNI­TÉ 9

Les té­lé­spec­ta­teurs at­ten­daient le re­tour des dé­te­nues de Liet­te­ville avec grande im­pa­tience en sep­tembre. Et pour cause. La deuxième sai­son du té­lé­ro­man de Da­nielle Trot­tier sou­le­vait plu­sieurs ques­tions ca­pi­tales. Pour­quoi Anne Ca­sa­bonne a-t-elle les che­veux per­oxy­dés? Qui sont les oc­cu­pantes de l’uni­té 7? Com­bien de temps d’an­tenne se­ra ac­cor­dé au per­son­nage de Pa­trice L’Écuyer? Et sur­tout, Ca­the­rine-Anne Tou­pin se­ra-t-elle aus­si bonne que Su­zanne Clé­ment dans le rôle de Shan­dy?

#4 DÉ­RA­PAGES

Un an après avoir pris l’af­fiche dans 65 salles au Qué­bec, le do­cu­men­tai­re­choc de Paul Ar­cand sur la vi­tesse au vo­lant dé­cro­chait la pre­mière place dans les son­dages BBM avec des parts de mar­ché de 47 %. En en­tre­vue au Jour­nal quelques jours avant la dif­fu­sion, Paul Ar­cand sou­hai­tait que son film pro­voque des dis­cus­sions au sein des fa­milles. «J’es­père créer un dé­bat. J’es­père que les pa­rents ver­ront le film avec leurs en­fants.» Avec des cotes d’écoute de 1 965 000 té­lé­spec­ta­teurs, l’ani­ma­teur et do­cu­men­ta­riste peut dire: mis­sion ac­com­plie.

#5 19-2

Com­ment ou­blier cette puis­sante heure de té­lé­vi­sion? La deuxième sai­son de 19

2 a com­men­cé en lion avec un épi­so­de­choc mon­trant une fu­sillade dans une école se­con­daire. Par­mi les faits saillants, ci­tons ce plan-sé­quence ma­gni­fi­que­ment réa­li­sé par Podz. Pas éton­nant que, quelques mois plus tard, le drame po­li­cier ra­flait tout sur son pas­sage aux prix Gé­meaux.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.