Voya­ger au­tour du monde en classe éco­no­mique

Le Journal de Montreal - Weekend - - VACANCES -

S’ALI­MEN­TER À FAIBLE COÛT

Il est as­sez fa­cile, lors­qu’on voyage avec un sac à dos et qu’on pla­ni­fie soi-même son voyage (trans­ports, ac­ti­vi­tés, hé­ber­ge­ments, etc.), de di­mi­nuer au maxi­mum le poste de dé­pense «ali­men­ta­tion». Sur­tout, si le voya­geur n’est pas trop dif­fi­cile et s’il est prêt à man­ger la bouffe lo­cale. Voi­ci quelques conseils:

Op­tez pour les cui­sines de rues (sou­vent ex­ploi­tées par une mère de fa­mille, près de la mai­son fa­mi­liale ou au mar­ché lo­cal).

La nour­ri­ture est ty­pique et ex­cel­lente.

Dans plu­sieurs pays, le coût est vrai­ment éco­no­mique (sou­vent moins de 1 $).

La pos­si­bi­li­té de so­cia­li­ser avec les ré­si­dents lo­caux est éle­vée.

Évi­tez les res­tau­rants de type amé­ri­cain ou eu­ro­péen, ils sont très chers et ne font pas dé­cou­vrir les mets lo­caux.

Choi­sis­sez une au­berge ou un hô­tel avec pe­tit-dé­jeu­ner in­clus.

Dans les ré­gions plus dis­pen­dieuses, faites une épi­ce­rie quo­ti­dienne, sur­tout dans les mar­chés pu­blics.

Avant de par­tir, ache­tez une bou­teille d’eau avec filtre. Ain­si, vous évi­te­rez d’ache­ter des bou­teilles d’eau je­tables et vous contri­bue­rez à pro­té­ger l’en­vi­ron­ne­ment.

Abon­nez-vous à des sites comme Couch­sur­fing. En plus d’avoir un hé­ber­ge­ment gra­tuit, votre hôte vous of­fri­ra sou­vent le sou­per et le pe­tit­dé­jeu­ner.

Si on veut, on peut man­ger très équi­li­bré en voyage. Je suis dia­bé­tique de type 2. Au Qué­bec, en fai­sant des ef­forts et en pre­nant mes mé­di­ca­ments, je réussis à main­te­nir un taux de 8 à 10. Au cours de mon voyage, mon taux tour­nait sou­vent au­tour de 4 à 6.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.