SOU­VE­NIRS DE VOYAGES

Le Journal de Montreal - Weekend - - VACANCES - Gilles Proulx Col­la­bo­ra­tion spé­ciale

En 2002, j’ai vi­si­té ce pays presque im­pos­sible à dis­tin­guer, par sa na­ture, du Ke­nya voi­sin: même cli­mat, mêmes ani­maux, mêmes tri­bus no­mades qui cir­culent li­bre­ment, no­tam­ment les Mas­saïs. Dé­ci­dé­ment, les Bri­tan­niques ont eu le don de créer des fron­tières ar­ti­fi­cielles en lais­sant leurs an­ciennes co­lo­nies… Par­mi les mer­veilles du pays: le mont Ki­li­mand­ja­ro, ce pa­ra­dis des ex­cur­sion­nistes. Le mets na­tio­nal, ici, c’est le gnou. Je veux par­ler de l’ali­men­ta­tion des ani­maux sau­vages. Cette an­ti­lope si bi­zar­re­ment consti­tuée est la proie par ex­cel­lence des pré­da­teurs de la brousse. Se­lon une lé­gende, le gnou est un ani­mal com­po­site avec une tête de vache sur un corps de che­val ju­ché sur des pattes d’an­ti­lope… Leur force, c’est le nombre. D’im­menses trou­peaux de gnous broutent pen­dant qu’un mâle, plus loin, mon­té sur une butte, sert de vi­gie. Non loin de là dans le creux du Ngo­ron­go­ro, un cra­tère vol­ca­nique, se concentrent toutes les fa­milles ani­males de l’Afrique, ex­cep­tion faite des gi­rafes in­ca­pables de des­cendre avec leurs longues pattes jus­qu’à ce ter­ri­toire cer­né de pentes ac­ci­den­tées. Il y a ici rhi­no­cé­ros, hip­po­po­tames, lions, gué­pards, léo­pards. Cô­té hu­main, il y a la tri­bu des Mas­saïs. Ceux-ci vivent dans des huttes de terre sé­chée en­tou­rées de pa­lis­sades de bam­bous pour te­nir les ani­maux sau­vages de­hors. Loin de l’Oc­ci­dent et de la mo­der­ni­té, les Mas­saïs prennent un soin ma­niaque de leur ap­pa­rence en se pa­rant de beaux agen­ce­ments de cou­leurs et de bi­joux spec­ta­cu­laires fa­bri­qués à la main.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.