Mu­sique PAGES 38-39

Le Journal de Montreal - Weekend - - MUSIQUE -

Wil­der Mind,

«Je crois que ça l’était, oui. Ç’a été un al­bum très plai­sant à faire. Nous sen­tions que nous vou­lions faire quelque chose de nou­veau. Nous avons tous gran­di en jouant de ces ins­tru­ments que nous pou­vons en­tendre sur l’al­bum. J’ai gran­di en jouant de la bat­te­rie et Wins­ton a gran­di en jouant de la gui­tare élec­trique. Nous avions em­prun­té quelques ins­tru­ments acous­tiques pour faire les deux pre­miers al­bums. Et main­te­nant, nous sommes de re­tour avec les ins­tru­ments que nous avons uti­li­sés au dé­part.» Vous vous êtes fait connaître avec un son folk. Vous l’avez même po­pu­la­ri­sé et beau­coup de groupes ont été ins­pi­rés par vous. Aviez-vous peur à un cer­tain mo­ment d’être pris avec ce genre mu­si­cal pour tou­jours ? «Nous n’étions pas in­quiets. Les ins­tru­ments acous­tiques sup­por­taient vrai­ment les chan­sons sur les deux pre­miers al­bums. Ils étaient ap­pro­priés pour ça. Mais pour les nou­velles chan­sons, nous sen­tions que nous avions be­soin d’ins­tru­ments dif­fé­rents. Mais c’est tou­jours nous qui écri­vons les chan­sons. Vous pou­vez tou­jours en­tendre nos voix, nos pa­roles.» Du­rant la créa­tion de l’al­bum, à quel mo­ment vous êtes-vous dit: dé­bar­ras­sons-nous du ban­jo ?

«Ça n’a pas vrai­ment été ça. Nous nous sommes plu­tôt dit: tour­nons-nous vers la gui­tare élec­trique. Nous étions confiants que nous vou­lions faire quelque chose de dif­fé­rent. Ça n’im­pli- quait pas le ban­jo, ni la double basse ou la gui­tare acous­tique.» À la fin de la tour­née pour Ba­bel, avez­vous pen­sé à un cer­tain mo­ment prendre une longue pause ?

«Oui, nous vou­lions prendre une longue pause de la tour­née, mais nous ne vou­lions pas ar­rê­ter long­temps avec le groupe. Nous vou­lions en­core res­sen­tir ce sen­ti­ment d’ur­gence de sor­tir un nou­vel al­bum. Nous vou­lions le faire en privé, sans au­cune pres­sion. Nous nous sommes re­ti­rés pen­dant un cer­tain temps pour nous faire notre es­pace, loin en re­par­tant sur la route. Mais non, nous ne pre­nons pas vrai­ment les choses trop au sé­rieux.» Com­ment son­ne­ront vos pro­chains concerts ?

«Nous nous sommes tou­jours da­van­tage sen­tis comme un groupe de rock ‘n’ roll qu’un groupe folk. Ce se­ra consé­quent avec ce que nous avons tou­jours fait. Nous ai­mons uti­li­ser quelques ins­tru­ments live qui offrent une belle va­rié­té de sons. Il va y avoir des per­cus­sions. Et nous al­lons bien sûr jouer nos vieilles chan­sons, car nous ai­mons tou­jours les

faire.» Vous avez tour­né avec Half Moon Run ré­cem­ment. Com­ment ce­la s’est-il pas­sé ?

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.