UN AL­BUM QUI RE­FLÈTE LA SAI­SON

Le Journal de Montreal - Weekend - - WEEKEND - Marc-An­dré Le­mieux MARC-ANDRE.LE­MIEUX@QUE­BE­COR­ME­DIA.COM L’al­bum de 13 chan­sons La Voix III ar­rive en ma­ga­sin mar­di.

Du rock pe­sant de Come with Me Now aux doux ar­ran­ge­ments d’ Always on My Mind, en pas­sant par Ton amour a chan­gé ma vie, ra­re­ment a-t-on en­ten­du un al­bum aus­si éclec­tique. Un mois après avoir bou­clé sa troi­sième sai­son de­vant 2,8 mil­lions de té­lé­spec­ta­teurs, La Voix pro­met en­core une fois d’en­flam­mer les pal­ma­rès.

Mais cette fois, on parle des clas­se­ments des ventes de disques… et non des émis­sions les plus re­gar­dées au Qué­bec. Com­po­sé de 13 chan­sons très dif­fé­rentes, La Voix III re­flète, se­lon son réa­li­sa­teur Da­vid La­flèche, sa sai­son pré­fé­rée du po­pu­laire concours de chant de TVA. «Les chan­teurs ont vrai­ment li­vré la mar­chan­dise», dé­clare le di­rec­teur mu­si­cal.

∫ VOTE PO­PU­LAIRE

Ré­sul­tat d’un vote po­pu­laire te­nu après cha­cune des étapes du concours, le disque ras­semble éga­le­ment les quatre chan­sons ori­gi­nales des coachs et men­tors lé­guées aux fi­na­listes, ain­si que la re­lec­ture du Blues du bu­si­ness­man of­ferte par Isa­belle Bou­lay, Éric La­pointe, Marc Du­pré et Pierre La­pointe en ou­ver­ture de sai­son.

L’idée de lais­ser les té­lé­spec­ta­teurs choi­sir les titres du disque est ve­nue de Sté­phane Laporte. «Je vou­lais que ça re­pré­sente ce que les gens avaient le goût d’en­tendre, dé­clare le di­rec­teur ar­tis­tique du CD. La Voix, c’est une émis­sion qui ap­par­tient aux gens. Je vou­lais les re­mer­cier pour leur fi­dé­li­té.»

Au to­tal, plus de 40 000 votes ont été en­re­gis­trés du­rant la sai­son, per­met­tant à des can­di­dates comme Syl­vie Des­gro­seilliers et Jo­hanne Le­febvre de fi­gu­rer sur l’opus. Les deux chan­teuses d’ex­pé­rience re­prennent Je ne suis qu’une chan­son, un mo­ment qui avait plon­gé Éric La­pointe en plein dilemme aux duels. La Voix III in­clut aus­si Ton amour a

chan­gé ma vie, ce cé­lèbre hymne des Clas­sels, re­vu et cor­ri­gé par Da­vid Fleu­ry aux Chants de ba­taille.

«Je suis fier de lais­ser ma trace sur cet al­bum avec une chan­son que j’ai choi­sie et des ar­ran­ge­ments que j’ai faits, com­mente le jeune homme de 22 ans. C’était mon idée et tout le monde a em­bar­qué. C’est gra­ti­fiant de sa­voir que le pu­blic a vo­té pour toi. Parce que, comme ar­tiste, tu veux être en­ten­du. Et quand tu re­çois un feed­back aus­si positif, c’est comme une bonne tape dans le dos. Ça t’en­cou­rage pour la suite des choses.»

RE­CRÉER LA MA­GIE EN STU­DIO

Sans sur­prise, le disque com­prend éga­le­ment Jea­lous Guy, ce clas­sique de John Len­non re­pris par Ke­vin Ba­zi­net lors des quarts de fi­nale. «Les di­rects ont mar­qué l’as­cen­sion de Ke­vin, sou­ligne Sté­phane Laporte. C’est à par­tir des quarts de fi­nale que sa fu­sée a dé­col­lé.»

Le prin­ci­pal in­té­res­sé – et grand ga­gnant de cette troi­sième sai­son – n’a pas eu de dif­fi­cul­té à re­créer la ma­gie du numéro en stu­dio. «C’est une chan­son que je chante de­puis que j’ai 15, 16 ans. Elle me va bien», ob­serve le jeune homme de Mont-Lau­rier, qui re­prend éga­le­ment L’amour existe en­core sur l’al­bum.

« ON ÉTAIT G­TÉS CETTE AN­NÉE »

En 2014, Da­vid La­flèche et son équipe n’avaient eu que deux se­maines pour en­re­gis­trer La Voix II. Cette an­née, en rai­son du nou­veau mode de sé­lec­tion des chan­sons, ils ont pu com­men­cer le tra­vail long­temps avant la fi­nale. «On a pu avoir du temps de qua­li­té avec cha­cun des ar­tistes pour cha­cune des chan­sons», sou­ligne le réa­li­sa­teur.

La qua­li­té des can­di­dats a éga­le­ment al­lé­gé la tâche de tout le monde.

«Cô­té chan­teurs, on était gâ­tés cette an­née, note La­flèche. Tout le monde a li­vré la mar­chan­dise. C’était im­por­tant, parce que le stu­dio, c’est comme un mi­cro­scope: les er­reurs pa­raissent. Une chan­son peut seule­ment être aus­si bonne que ce­lui ou celle qui la chante. Tu as beau avoir le meilleur réa­li­sa­teur et les meilleurs mu­si­ciens au monde, si le chan­teur n’est pas ex­tra­or­di­naire, ça dé­teint sur tout le monde.»

Ke­vinBa­zi­net

Ro­saLa­ric­chiu­ta

Ma­thieuHo­lu­bows­ki

An­ge­li­keFal­bo

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.