LES PIRES

Le Journal de Montreal - Weekend - - WEEKEND CINÉMA -

CAR­RIE

Ouf. Le clas­sique ins­pi­ré du ro­man de Ste­phen King en a pris pour son rhume il y a deux ans avec la ver­sion de la réa­li­sa­trice Kim­ber­ly Peirce. Même Ju­lianne Moore, glauque à sou­hait, n’est pas par­ve­nue à sau­ver la mise. Vrai­ment, voi­là un per­son­nage qu’on au­rait dû lais­ser tran­quille.

PROM NIGHT

Bon, le Prom Night ori­gi­nal n’était pas né­ces­sai­re­ment un très grand film, mais il oc­cupe une place de choix dans l’his­toire du ci­né­ma d’hor­reur, puis­qu’il fait par­tie des titres ayant par­ti­ci­pé à éle­ver Ja­mie Lee Cur­tis au rang de «Scream Queen», ou «Reine des films d’hor­reur». N’em­pêche, la ver­sion sor­tie en 2008 est ve­nue com­plè­te­ment en­ta­cher sa ré­pu­ta­tion. Le ré­sul­tat n’est rien d’autre qu’une grande in­sulte au ci­né­ma d’hor­reur.

MY BLOO­DY VA­LEN­TINE

Pa­ru en 1981, My Bloo­dy Va­len­tine est pour plu­sieurs un plai­sir cou­pable qu’ils se plaisent à ré­écou­ter quand ar­rive le mois de fé­vrier. Mais at­ten­tion de ne pas in­sé­rer par erreur l’in­fecte re­lec­ture de 2009 dans votre lec­teur DVD. Vous pas­se­rez la soi­rée à rou­ler les yeux et sou­pi­rer, at­ten­dant im­pa­tiem­ment que le gé­né­rique de fin vienne mettre fin au sup­plice.

DON’T BE AFRAID OF THE DARK

Nos at­tentes étaient plu­tôt hautes pour une nou­velle ver­sion de Don’t Be Afraid of the Dark en 2010. Après tout, le scé­na­rio était co­écrit par Guiller­mo Del To­ro, ce­lui qui nous a of­fert les ex­cel­lents films de genre The De­vil’s Back­bone et Pan’s La­by­rinth. Mais le ré­sul­tat nous a amè­re­ment dé­çus. Plu­tôt que de mi­ser sur les at­mo­sphères comme l’avait fait l’ori­gi­nal en 1973, on a pré­fé­ré nous lan­cer en pleine fi­gure des ef­fets spé­ciaux bâ­clés.

THE OMEN

Qui n’a pas en­ten­du par­ler du cé­lèbre Da­mien, l’en­fant dia­bo­lique de The Omen? L’ori­gi­nal de 1976 a fou­tu la trouille à plu­sieurs pa­rents et don­né lieu à quatre suites plus ou moins réus­sies. Mais si on veut par­ler de réel échec, je­tons un oeil sur le re­make de 2006, met­tant en ve­dette Ju­lia Stiles et Liev Schrei­ber, qui n’est au fi­nal qu’une très, très pâle co­pie de l’ori­gi­nal. Es­pé­rons que la nou­velle sé­rie The Omen, en chan­tier pour une dif­fu­sion l’an pro­chain, sau­ra rec­ti­fier le tir.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.