LA SE­MAINE PRO­CHAINE :

L’Alas­ka

Le Journal de Montreal - Weekend - - VACANCES WEEKEND -

∫ 1. Ces uni­formes bri­tan­niques trop voyants étaient des cibles fa­ciles pour les Fran­çais et leurs al­liers. ∫ 2. Les Fran­çais vain­cus re­traitent vers le fort Ca­rillon. Ils l’ont fait ex­plo­ser avant de re­mon­ter vers Qué­bec. Tout en fai­sant ex­plo­ser tous leurs forts en che­min (sauf ce­lui de Cham­bly) afin de ne pas en faire ca­deau aux An­glais. ∫ 3. Ces bé­né­voles jouent le rôle de sol­dats bri­tan­niques qui, dans la réa­li­té, n’étaient cer­tai­ne­ment pas aus­si joyeux et dé­ten­dus quelques mi­nutes avant la ba­taille. ∫ 4. Ce ca­non fran­çais à l’ef­fi­gie du roi do­mine un pro­mon­toire aux abords du lac Cham­plain de­puis 1758. ∫ 5. Les Bri­tan­niques trop nom­breux ont eu le des­sus sur les Fran­çais com­plè­te­ment inon­dés par une «mer rouge».

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.