Unis parOf­fen­bach

Amis de­puis une ving­taine d’an­nées, Breen Le­Boeuf et Mar­tin Des­champs ont sou­vent par­ta­gé la scène, sans ja­mais en­re­gis­trer d’al­bum en­semble. Voi­là main­te­nant qui est chose faite avec le disque Le­Boeuf Des­champs, où ils re­prennent no­tam­ment plu­sieurs morc

Le Journal de Montreal - Weekend - - MUSIQUE - Ra­phaël Gen­dron-Mar­tin Le Jour­nal de Mon­tréal

Dans le ca­fé où ils sont as­sis côte à côte, Breen Le­Boeuf et Mar­tin Des­champs par­tagent une com­pli­ci­té évi­dente. Les deux ro­ckeurs parlent avec en­train de leur nou­vel al­bum en duo, qui compte des mor­ceaux d’Of­fen­bach ( Câ­line de blues, Pro­me­nade sur Mars, Deux autres bières, Mes blues passent pu dans porte, Ayoye, Le juge et l’as­sas­sin), une pièce de Gerry Bou­let ( Tou­jours vi­vant), deux suc­cès so­los de Breen Le­Boeuf ( Le fauve, De ville en aven­ture) et deux pièces ori­gi­nales écrites par Mar­tin Des­champs ( Par­tis pour la nuit, En­semble).

Voi­ci l’es­sen­tiel de notre en­tre­tien avec les deux mu­si­ciens. De­puis com­bien de temps vous con­nais­sez-vous ?

Mar­tin Des­champs: «En 1992, on s’est ren­con­trés pour la pre­mière fois au Té­lé­thon pour la pa­ra­ly­sie cé­ré­brale.»

Breen Le­Boeuf: «J’étais le pré­sident d’hon­neur. Pen­dant que j’étais en cou­lisse à re­ce­voir les ar­tistes, j’ai en­ten­du un groupe jouer du Of­fen­bach. Je suis al­lé voir et j’ai aper­çu un jeune homme as­sis sur un road case avec une basse sur le ge­nou et qui jouait avec son coude et deux doigts. J’avais honte d’avoir mes dix doigts parce qu’il était vrai­ment bon! La qua­li­té du son de sa voix ca­drait par­fai­te­ment avec l’image mu­si­cale d’Of­fen­bach.»

Mar­tin: «C’était avec mon groupe Deep Freeze. J’ai trem­pé dans la mu­sique d’Of­fen­bach de­puis que j’ai 11 ou 12 ans. Avec mon groupe, on jouait beau­coup de chan­sons d’Of­fen­bach. En 1995, j’avais in­vi­té Breen à par­ti­ci­per à un spec­tacle hom­mage à Of­fen­bach.

Puis en 1996, j’ai pas­sé une au­di­tion pour être le nou­veau chan­teur d’Of­fen­bach. Le 1er fé­vrier 1997, j’étais of­fi­ciel­le­ment en­ga­gé. C’était au-de­là de mes rêves. J’avais aus­si l’op­por­tu­ni­té de mon­trer au Qué­bec de quel bois je me chauffe. Nous avons tour­né pen­dant deux ans. Puis, en 2000, j’ai com­men­cé à tra­vailler sur mes propres chan­sons.» Avez-vous gar­dé contact de­puis les 15 der­nières an­nées ?

Breen: «Oui, j’ai rem­pla­cé le bas­siste de Mar­tin quelques fois dans ses spec­tacles. Nous avons aus­si fait une tour­née en­semble en 2005 avec Vic Vo­gel et Le Jazz Big Band.»

Mar­tin: «En 1997, quand j’étais avec Of­fen­bach, Breen est de­ve­nu un peu mon men­tor. Il ve­nait avec moi faire les en­tre­vues. J’ai beau­coup ap­pris sur le mé­tier à ce mo­ment-là.» Com­ment est ve­nue l’idée de faire un al­bum en duo ?

Mar­tin: «Quand j’ai su que Breen avait ter­mi­né de jouer avec April Wine, je l’ai ap­pe­lé pour for­mer un nou­veau band. »

Breen: « J’avais an­non­cé que j’étais se­mi-re­trai­té, car je pen­sais que le ti­ming était bon. J’étais écoeu­ré des avions.» Mar­tin: «Nous avons don­né plu­sieurs spec­tacles en­semble et les gens nous de­man­daient sou­vent si nous avions un al­bum. J’ai eu l’idée que nous pou­vions ap­pe­ler notre union Le­Boeuf Des­champs. C’était un titre hu­mo­ris­tique et ac­cro­cheur qui a eu son ef­fet parce que les dif­fu­seurs de spec­tacles nous ont ap­pe­lés.»

Breen: «Nous avons eu l’idée de ce titre après mon an­cienne tour­née avec Bob­by Hachey. Le­Boeuf Hachey... Ha­ha!» Est-ce que vous avez pen­sé faire cet al­bum en rai­son du 25e an­ni­ver­saire du dé­cès de Gerry Bou­let ?

Mar­tin: «Pas spé­cia­le­ment. C’est après avoir com­men­cé le pro­jet que des gens nous ont dit que ça fai­sait 25 ans que Gerry était par­ti. On a alors dé­ci­dé d’en­re­gis­trer une nou­velle ver­sion de sa chan­son Tou­jours vi­vant, qui est très si­gni­fi­ca­tive.

Pour la réa­li­sa­tion de l’al­bum, on l’a mise entre les mains d’un jeune de 24 ans, Ri­cky Pa­quette. Il est mon gui­ta­riste de­puis dé­jà six ans et il est un pro­dige de la trempe des Ji­mi Hen­drix et Ste­vie Ray Vau­ghan. Le but de cet al­bum est de pré­sen­ter les chan­sons d’une autre époque à une nou­velle gé­né­ra­tion.» √ L’al­bum Le­Boeuf Des­champs, de Breen Le­Boeuf et Mar­tin Des­champs, pa­raî­tra ce mar­di. √ Mar­tin Des­champs pro­pose ac­tuel­le­ment une nou­velle sé­rie web, En stu­dio avec Mar­tin Des­champs, au www.stu­diomd.tv. √ Mar­tin est aus­si le por­te­pa­role, pour une 13e an­née, de la Se­maine qué­bé­coise des per­sonnes han­di­ca­pées, du 1er au 7 juin. Pour l’oc­ca­sion, il don­ne­ra des concerts gra­tuits le 2 juin à Sher­brooke et le 4 juin à Drum­mond­ville. Pour tous les dé­tails: www.ophq.gouv.qc.ca/sqph.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.