LA TOUR IN­FER­NALE

Le Journal de Montreal - Weekend - - CINEMA WEEKEND -

(Sor­ti en 2012) Le film vaut au­tant pour la per­for­mance d'ac­trice épous­tou­flante de Nao­mi Watts, que pour la re­cons­ti­tu­tion im­pres­sion­nante du tris­te­ment cé­lèbre tsu­na­mi qui a frap­pé la Thaï­lande le 26 dé­cembre 2004. Pour re­créer le plus fi­dè­le­ment pos­sible la gi­gan­tesque vague qui a dé­fer­lé sur la côte, la pro­duc­tion a tra­vaillé avec six so­cié­tés spé­cia­li­sées dans les ef­fets spé­ciaux. En tout, il a fal­lu un an pour créer cette sé­quence ter­ri­fiante de 10 mi­nutes. (Sor­ti en 1974) Lors de la soi­rée d'inau­gu­ra­tion d'un gratte-ciel de San Fran­cis­co, un in­cen­die se dé­clenche au mo­ment où la cé­ré­mo­nie bat son plein au 135e étage, pié­geant tous les in­vi­tés dans la tour de verre. Avec ses trois Os­cars (meilleure pho­to­gra­phie, meilleur mon­tage, meilleure chan­son) et sa pléiade de stars (Steve McQueen, Paul New­man, Faye Du­na­way, Fred As­taire et un cer­tain O.J. Simp­son dans le rôle du chef de la sé­cu­ri­té), La tour in­fer­nale a contri­bué - au même titre que L'aven­ture du Po­sei­don sor­ti deux ans avant - à l'es­sor des films ca­tas­trophe au ci­né­ma.

LE SOM­MET DE DANTE de Ro­ger Do­nald­son

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.